Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda CX-5 2013 : premières impressions

Mazda CX-5 2013 : premières impressions

Une relation étroite et stimulante avec un multisegment compact Par ,

LOS ANGELES, Californie – Notre route épouse les flancs de la vallée Tujunga, passant devant de modestes habitations en stuc entourées de champs broussailleux et de vergers sinueux. Le coin paraît tranquille et sans histoire, mais c'est pourtant ici qu'a atterri l’extraterrestre le plus célèbre de l'histoire : celui de Steven Spielberg dans son film culte de 1982.

Alors que nous nous enfonçons dans les montagnes San Gabriel, difficile à croire que Los Angeles se trouve à une vingtaine de kilomètres seulement. Nous traversons des falaises striées datant du pré-Cambrien et surplombant des canyons isolés. Ça et là, d'immenses blocs de grès découpent le paysage.

Mazda CX-5 2013 vue 3/4 arrière
Le CX-5 succède au Tribute en inaugurant la nouvelle philosophie de design « Kodo – l'âme du mouvement ». (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)

À mon étonnement, nous rencontrons très peu d'automobilistes sur ce ruban d'asphalte qui tombe et remonte, se transformant parfois en planche à laver jonchée de fragments de pierre. Voilà le genre de route qui peut combler de bonheur un conducteur... ou lui donner la nausée, dépendamment de l'état de la suspension.

Dieu merci, le tout nouveau Mazda CX-5 2013 exhibe sensiblement le même caractère qui a fait du roadster MX-5 l'une des voitures les plus amusantes à conduire au monde. L'expression japonaise Jinba Ittai, qui signifie « conducteur et monture à l'unisson », a certes été galvaudée, mais elle décrit quand même parfaitement le lien étroit qui unit ce multisegment à son pilote.

Le CX-5 se veut un modèle important pour le constructeur japonais. Il succède au Tribute (ce VUS compact particulièrement ennuyant qui n'est rien de plus qu'un clone du Ford Escape) en inaugurant la nouvelle philosophie de design « Kodo – l'âme du mouvement », qui représente une évolution par rapport à la thématique « Nagare ». Ainsi, la fameuse calandre souriante se voit remplacée par une élégante grille pentagonale, tandis que le pare-brise fortement incliné recule les montants de toit avant, ce qui améliore la visibilité et confère au véhicule la silhouette d'un coupé.

Le Mazda CX-5 2013 devient par ailleurs le premier modèle à intégrer toutes les technologies SKYACTIV de la marque. Mazda affirme ouvertement qu'elle ne possède pas les ressources nécessaires pour développer des groupes motopropulseurs alternatifs. Sa solution : maximiser l'efficacité des moteurs à combustion et les jumeler à des châssis à la fois légers et extrêmement rigides. « Nous offrirons l'économie de carburant que la plupart des compagnies n'atteint qu'en recourant à des batteries », soutient Don Romano, président de Mazda Canada.

Mazda CX-5 2013 vue 3/4 avant
La fameuse calandre souriante se voit remplacée par une élégante grille pentagonale. (Photo: Lesley Wimbush/Auto123.com)