Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz E350 4MATIC Familiale 2011 : essai routier

Mercedes-Benz E350 4MATIC Familiale 2011 : essai routier

Une familiale PEUT obtenir respect Par ,

Laissez-moi mettre une chose au clair avant que je me lance dans ce reportage élogieux de cette incroyable voiture. Les familiales sont cool! Oui Monsieur! Les passionnés automobiles comme moi peuvent bien aimer les VUS et les multisegments, mais ils adorent tout simplement les familiales. Si vous êtes dans le début trentaine ou plus, la plupart des vacances familiales de votre enfance impliquaient de longs voyages dans quelle sorte de voiture? Une familiale! Eh oui! Comment ne pas les aimer?

Oui, posez-vous cette question si vous secondez le mouvement anti-familiale. Ce sont des voitures qui offrent un coffre plus grand, une meilleure visibilité globale et, dans certains cas, une troisième rangée de sièges orientée vers l’arrière. Je vous le redemande : comment ne pas les aimer? Ce sont leurs dimensions? Si vous pensez que les fourgonnettes sont le summum de la branchitude, eh bien… vous êtes une cause perdue! Vous trouvez qu’il n’y a pas mieux que les VUS et compagnie? Il y a peut-être quelques spécimens dignes, dont le Kia Sportage 2011 et le Jeep Grand Cherokee, mais ils sont souvent associés à une tare et manquent toute l’élégance inhérente à la voiture.
 
Elle est drapée d’une robe Blanc calcite, peut-être la meilleure couleur pour toute Classe E puisqu’elle met parfaitement en valeur les plis de la carrosserie. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Classe Élégance
En parlant d’élégance, la Classe E récemment revampée de Mercedes offre quelque chose pour tout le monde. Étant un de tout ce monde, j’opterais pour la familiale. Au-delà des 50 000 $, la Classe E n’a qu’une alternative ou rivale, et c’est l’Audi A6 familiale, maintenant que la BMW Série 5 ne traversera plus la mare.

Elle est drapée d’une robe Blanc calcite, peut-être la meilleure couleur pour toute Classe E puisqu’elle met parfaitement en valeur les plis de la carrosserie, les évasements subtils et les surfaces vitrées ceintes de noir. Esthétiquement, je n’ai rien à redire de la silhouette. Si je devais passer un commentaire, par contre, je dirais qu’il faut ramener de véritables antibrouillards et trouver le moyen de les intégrer aux DEL du pare-choc inférieur, et, dans le cas de mon modèle d’essai, j’aurais souhaité voir les jantes AMG de 18 pouces en alliage à cinq rayons. Mais honnêtement, c’est tout. Cette voiture est tout simplement sublime. Et je ne suis pas le seul à le penser : j’ai – bon, la Classe E – attiré bien des regards admirateurs pendant ma semaine! Non, ce n’est pas dans ma tête!

Peu importe votre opinion de la tôle, ce qui compte vraiment, c’est comment on se sent derrière le volant. Même si ça semble évident, c’est ma femme qui a inébranlablement fait remarquer cette évidence par le passé, quand j’essayais l’Acura TL
 
Cette voiture est tout simplement sublime. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)