Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz EQB 2023 premier essai : le système d’échappement en moins

Le VUS compact équipé de deux moteurs offre une autonomie maximale de 365 km Le chroniqueur auto: , mis à jour:

Mercedes-Benz EQB 2023 - Design extérieur
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Design extérieur

Stuttgart, Allemagne - La pandémie a retardé la progression de plusieurs modèles y compris des modèles électriques. Dont le nouveau produit à paraitre sous la bannière EQ de Mercedes-Benz. 

L’EQB qui avait été présenté une première fois aux médias l’an dernier va finalement se pointer le bout du nez en décembre en concession. Mercedes a déjà averti que la quantité sera minime au début et que l’on espère augmenter le rythme en 2023.

Un GLB électrique
L’EQB est basé sur la même plateforme que le GLB. Si vous prenez la peine de scruter plus attentivement la ligne, vous allez remarquer que Mercedes a poussé les roues aux quatre coins pour étirer un peu la longueur totale. Le pare-brise offre moins de résistance aux vents et vous avez un soubassement lisse en aluminium. 

La calandre du modèle à essence a été remplacée par un panneau lisse avec une barre lumineuse qui s'étend sur le nez et à l’arrière comme les modèles électriques de la famille. On distingue aussi des jantes propres aux modèles EQB.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Mercedes-Benz EQB 2023 - Profil
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Profil

Deux versions
Au moment de son arrivée en concession dans quelques jours, la seule version livrable sera le modèle 350 4 Matic. Son prix de base est fixé à 75 700 $. Ce qui veut dire que vous n’avez droit à aucune subvention. 

Ce modèle fournit un total de 288 chevaux et 384 lb-pi de couple. Cela permet au véhicule d'atteindre les 100 km/h en 6,2 secondes. Les tests préliminaires de l’EPA aux États-Unis annoncent 365 km d’autonomie, ce qui n’est pas énorme, considérant que la concurrence est plus près de 400 km. 

Ceux qui veulent un peu plus d’autonomie et un prix plus abordable peuvent attendre à l’an prochain, alors que la version 250 fera son entrée. Ce modèle à un seul moteur offrira une puissance de 188 chevaux et une autonomie prévue de 400 km. Son prix n’a pas encore été annoncé, mais Mercedes a précisé que cette version 250 sera plus abordable. 

Notre modèle 350 à l’essai est doté d'une architecture électrique de 400 volts, ce qui leur permet de se recharger à une puissance maximale de 100 kW, faisant passer la batterie de 10 % à 80 % en 32 minutes sur un chargeur rapide à courant continu. 

Sur un chargeur de niveau 2 de 240 volts, elles peuvent passer de 10 % à 100 % de charge dans votre garage en 7 heures et 45 minutes.

Mercedes-Benz EQB 2023 - Devant
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Devant

Une tenue de route exemplaire
Notre journée d’essai s’est passé derrière le volant d’une version 350 4 Matic. Premier constat : le silence de roulement. Le seul bruit qui franchit l’habitacle est le roulement des pneus sur la route.

Le format du EQB n’est ni trop petit, ni trop grand, ce qui vous permet de vous faufiler partout. De plus, son poids plus imposant ne se transfère pas dans le volant. Il faut attribuer cela à un centre de gravité plus bas en raison de la batterie placée sous le véhicule qui offre une excellente agilité pour prendre des virages plus rapides et plus doux que les versions à puissance comparable de la Mercedes GLB. 

Le modèle comprend des modes de régénération qui permettent de retourner de l’énergie aux batteries. Les palettes situées à l'arrière du volant permettent d'augmenter ou de diminuer le freinage par récupération, mais le mode Auto se comporte de manière intelligente, vous empêchant de descendre trop vite une côte ou de vous approcher trop près d'une autre voiture. 

Le mode de conduite qui est en fonction par défaut est le Confort, peu surprenant. Le mode Sport a bien aimé les petites routes sinueuses de la banlieue de Stuttgart. Il existe également un mode Eco pour économiser de l'autonomie et un mode Individual pour combiner les différents modes. 

Mercedes-Benz EQB 2023 - Habitacle
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Habitacle

Un habitacle accueillant
L’EQB a un côté « facile à vivre » avec son accès facile et son style plus près de la voiture familiale que du VUS. Les grandes vitres assurent une bonne visibilité, et l'empattement est suffisamment long pour que vous vous sentiez serein et stable lorsque vous roulez à vitesse d’autoroute.

Si l’Intérieur est à l’image du modèle GLB, Mercedes a trouvé un peu plus d’espace en raison de la disparition de la bosse centrale. En même temps, le bloc-batterie empiète légèrement sur l'espace de chargement, ce qui lui fait perdre quelques litres. 

Pour ceux qui ont besoin de sièges supplémentaires, il existe une option sept places. Mais ne vous attendez pas à mettre des adultes à l'arrière. Les enfants sont les seuls à y avoir accès et si vous utilisez cette troisième rangée, l’espace de chargement se transforme en peau de chagrin. 

L’atmosphère est luxueux sans être ostentatoire. Vous avez droit à de l’éclairage d’ambiance à DEL qui donne l’impression d’être dans votre boîte de nuit préférée. Les matériaux sont de belles factures et confortable en cuir véritable ou similicuir MB-Tex et plastiques de haute qualité avec des touches telles qu'une sellerie garnie de microfibres et des boiseries rétroéclairées ou en grain naturel. 

Des touches de chrome brossé et d'or rose confèrent à l'intérieur de l'EQB une touche d'élégance, complétée par des sièges et des panneaux de porte en cuir.

Des éléments comme un affichage tête haute et une vidéo augmentée pour la navigation peuvent être ajoutés en option.

Mercedes-Benz EQB 2023 - Écran multimédia
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Écran multimédia

Techno, mais pas trop
Niveau techno, il ne manque pas grand-chose dans ce petit utilitaire. Vous avez droit à un double affichage numérique pour l'instrumentation et l'infodivertissement avec l'assistant vocal Mercedes MBUX de série. Vous pouvez aussi naviguer via l'écran tactile, ou en utilisant un pavé tactile (toujours aussi mal conçu) sur la console centrale. Apple Carplay et Android Auto viennent aussi de série. 

Le tableau de bord comporte deux écrans numériques de 10,25 pouces placés sous une seule vitre. Le groupe de jauges est lumineux et facile à diriger.

Le système de navigation électrique intelligent peut calculer le meilleur itinéraire et prévoir des arrêts en cours de route, si nécessaire, pour recharger la batterie. Il peut prendre en compte le trafic et même la météo et la topographie le long de l'itinéraire. 

Comme tous les produits Mercedes, vous avez droit à un assortiment de dispositifs de sécurité actifs et avancés, notamment le freinage d'urgence automatique, l'assistance au maintien de la voie, l'assistance aux angles morts et l'assistance au freinage actif.

Mercedes-Benz EQB 2023 - Sièges
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Sièges

Le mot de la fin
Malgré ses grandes qualités, le EQB offre moins d’autonomie que ses concurrents et se vend plus cher. Considérant qu’un modèle comme le Cadillac Lyriq qui est loin devant au chapitre de luxe, de l’élégance et de la finition, sans parler de l’autonomie, se vend 5 000$ de moins que l’EQB, nous sommes en droit de se poser des questions.

Si Mercedes veut vendre ce modèle, il faudra trouver le moyen d’amener le prix sous la barre des 60 000 $. Le modèle aurait donc droit aux rabais provinciaux et fédéraux et serait en mesure d’attirer une plus forte clientèle.

On aime

Troisième rangée disponible en option
Conduite confortable
Tenue de route réactive

On aime moins

Prix élevé
Autonomie insuffisante
Troisième rangée très petite

La concurrence principale

Audi Q4 e-tron
BMW iX
Cadillac Lyriq
Genesis GV70 électrifié (à venir)
Jaguar I-Pace
Rivian R1S
Tesla Model Y

Mercedes-Benz EQB 2023 - Coffre
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Coffre
Mercedes-Benz EQB 2023 - Logo
Photo : B.Charette
Mercedes-Benz EQB 2023 - Logo