Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz GLK350 2010 : essai routier

Mercedes-Benz GLK350 2010 : essai routier

Mini G ! Par ,

Pour répliquer à la menace constante de hausses de prix du carburant, plusieurs fabricants se lancent à l'assaut d'un nouveau créneau : celui des utilitaires compacts de luxe.

Avec ses formes anguleuses, le GLK350 évoque le G550, le célèbre « Geländewagen ».

Inauguré par le Land Rover Freelander, en 2001, ce créneau lui est resté exclusif pendant trois ans jusqu'à ce que BMW lance le X3. Ce dernier a permis au constructeur de Munich d'accaparer le créneau jusqu'en 2007, lorsque l'Acura RDX l'a délogé. Depuis, les ventes du X3 sont en chute libre, phénomène accentué par l'arrivée de plusieurs nouveautés.

On croirait observer le créneau des voitures sport où, dès qu'un nouveau modèle fait son entrée sur le marché, la championne en titre tombe en désuétude !

Une offre grandissante
Parmi presque une dizaine de modèles qui s'opposent aujourd'hui, trois ont été lancés au cours des derniers mois : l'Audi Q5, le Volvo XC60 et le Mercedes-Benz GLK.

Tous ces petits tout-terrains de Beverly Hills affichent un prix de base gravitant entre 40 000 et 45 000 $. À ce chapitre, le GLK se distingue par son prix alléchant. À 41 800 $, il est 4 000 $ moins cher qu'un X3, un LR2 (modèle qui a remplacé le Freelander) et un XC60.

Chic, ce mini G !
Cela ne l'empêche pas d'offrir un habitacle élégant et richement équipé. Sièges avant réglables en 10 directions et chauffants, volant inclinable et télescopique, chaîne audio raffinée et climatiseur bizone, le GLK offre tout cela en équipement de série.

Le GLK est spacieux, aussi, assez pour quatre adultes. Mais c'est à l'avant qu'on veut s'asseoir. On y retrouve des sièges baquets qui, à mon avis, sont parmi les mieux conçus de l'industrie. Très confortables, ils soutiennent bien le corps, et leur dessin ergonomique contribue à réduire la fatigue.

Le tableau de bord affiche un style plus conservateur qui ne fait sourciller personne.