Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz GLK350 2010 : essai routier

Mercedes-Benz GLK350 2010 : essai routier

Mieux vaut tard que jamais! Par ,

En 1998, Mercedes-Benz a été l’une des premières compagnies à lancer un VUS de luxe, en l’occurrence le grand ML. Ce dernier a pavé la voie à une foule de concurrents du même genre provenant des quatre coins de la planète.

Bonne nouvelle: le Mercedes-Benz GLK350 2010 est à vous pour moins de 42 000 $.

Au fil des ans et des besoins changeants de la clientèle, la demande pour des utilitaires plus compacts et économiques mais tout aussi performants et luxueux s’est intensifiée. On a alors assisté à la naissance d’une nouvelle race de véhicules utilitaires, certains dits multisegments. Cette fois-ci, par contre, Mercedes accuse un retard dans ce créneau.

Une attente qui en valait la peine
Le Mercedes-Benz GLK 2010 est peut-être tardif, mais il se présente avec une personnalité bien affirmée et une chic tenue de soirée. En tant que plus petit utilitaire de la famille Mercedes, il vise à attirer le même type de clientèle qui magasine du côté des Acura RDX, BMW X3, Infiniti EX et Volvo XC60.

Mercedes insiste sur le fait que le nouveau GLK ne doit pas être affublé d’une appellation ambigüe comme «multisegments» -- c’est un véritable utilitaire sport dans le cœur et dans l’âme. Ainsi, sa carrure et son aspect robuste tranchent profondément avec les modèles plus arrondis et plus génériques qui forment la majorité de la compétition. D’ailleurs, il s’appelle GLK et non GLX, préférant demeurer fidèle à la marque que succomber à l’emprise d’une lettre galvaudée.

Simple et soigné
Apparemment, il n’est pas nécessaire qu’un VUS soit tout en rondeurs pour avoir du sex appeal. Le GLK se veut une interprétation moderne du 4x4 classique en forme de boîte, lui qui propose une touche jazzée et des éléments de design propres à Mercedes. Sa posture évoque la performance et la sécurité, tandis que sa carrosserie paraît suffisamment tendue pour exhiber discrètement ses muscles. Solide, résolu et taillé au couteau, cet utilitaire s’adresse vraiment aux cœurs vaillants.

Dans la circulation, le Mercedes GLK 2010 se démarque habilement de la masse, ce qui n’est pas peu dire considérant l’homogénéité des VUS intermédiaires d’aujourd’hui.

Par surcroît, les vitres hautes et les minces montants droits procurent une vue dominante sur la route et une visibilité périphérique supérieure à la moyenne. Le GLK se montre par conséquent très facile à stationner même si son diamètre de braquage un peu grand complique parfois la manœuvre dans les endroits restreints.

Sa posture évoque la performance et la sécurité, tandis que sa carrosserie paraît suffisamment tendue pour exhiber discrètement ses muscles.