Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz GLK350 4MATIC 2010 : essai routier

Mercedes-Benz GLK350 4MATIC 2010 : essai routier

Un utilitaire compact et très branché Par ,

Le Mercedes-Benz GLK350 2010 est un tout nouveau modèle du constructeur allemand. Il comble un vide dans la gamme d'utilitaires par son format compact et sa vocation urbaine. Les fidèles clients de Mercedes n'ont donc pas à magasiner ailleurs pour profiter de la plus récente mode de l'industrie: les petits VUS de luxe.

Avec un prix de base de 41 800 $, le GLK350 est aussi l'un des véhicules Mercedes les plus abordables.

Design typiquement Mercedes
La silhouette audacieuse et finement découpée du GLK350 lui confère une plus grande prestance malgré le fait qu'il est plus court que le BMW X3 et le nouveau Subaru Forester. À mes yeux, les passages de roues carrés et le pare-brise plutôt vertical du GLK lui donnent un léger style rétro.

Peu importe la façon dont on interprète son design extérieur, il ne fait aucun doute que cela le démarque de tous ses nombreux concurrents, qui se fondent en une masse uniforme dans les cours de stationnement de l'Amérique du Nord. Et avec sa grosse étoile à trois pointes sur la calandre, le GLK affiche clairement son appartenance à la marque Mercedes.

À l'intérieur, les occupants ont droit à un environnement haut de gamme digne de la classe affaires. Le décor est sobre, de bon goût et sans extravagance. Côté ergonomie, je n'ai que de bons mots à adresser. Comme le veut la tradition allemande, les sièges avant à 10 réglages électriques du GLK350 sont agréablement fermes et très confortables à la fois, même lors de séjours prolongés derrière le volant. En fait, je doute qu'on puisse trouver un meilleur support dans n'importe quel autre utilitaire, peu importe le prix.

Le dégagement pour les jambes et la tête à toutes les places est généreux, en particulier à l'avant où l'ajustement des sièges d'avant en arrière et de haut en bas est assez remarquable. Par ailleurs, tous les boutons, leviers et interrupteurs communiquent une sensation de grande qualité. Les commandes du système de chauffage et de climatisation sont hyper simples, mais on ne peut en dire autant des nombreux petits boutons de la radio; ici, une épuration serait fort appréciée.

Puissant et performant
Un V6 de 3,5 litres développant 268 chevaux à 6000 tours/minute et 258 livres-pied entre 2400 et 5000 tours/minute alimente le Mercedes-Benz GLK350 2010. L'abondance de couple à bas régime a de quoi faire sourire, car elle propulse le véhicule sans effort et sans fracas.

Quand on veut accélérer rapidement, le véhicule se montre aussi à la hauteur. Au dire de la compagnie, le GLK franchit le 0-100 km/h en seulement 6,7 secondes et je n'ai aucune raison d'en douter. Il va sans dire que les dépassements et les montées s'effectuent avec beaucoup d'entrain.

Le GLK franchit le 0-100 km/h en seulement 6,7 secondes et je n'ai aucune raison d'en douter.