Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes-Benz ML320 CDI 2008 : essai routier

Mercedes-Benz ML320 CDI 2008 : essai routier

Par ,

C'est drôle de constater qu'un manufacturier de véhicules de luxe comme Mercedes-Benz vende des modèles à des prix, disons, supérieurs, mais qui offrent une motorisation diesel pour sauver quelques dollars à chaque plein.

Le ML 320 est performant, frugal et se conduit très bien.

Cela semble illogique à première vue, mais peut-être que la firme allemande a compris une chose importante : le consommateur est prêt à payer plus cher pour soigner son image, mais pour le reste, il cherchera à économiser des sous où il est possible de le faire. Le ML320 CDI, ainsi que les autres modèles Mercedes-Benz munis de moteurs diesel, sont offerts pour ce type de clientèle.

Un petit V6 qui en donne beaucoup
Ne vous fiez pas au nombre de chevaux, car 215 peut sembler très modeste pour un tel véhicule. Avec un couple de 398 lb-pi à partir d'un régime d'à peine 1 600 tr/min, les performances du ML320 sont très appréciées. De plus, le moteur n'est pas bruyant et répond à la demande lorsque vient le temps de dépasser.

La moyenne de consommation durant mon essai se chiffre à 11,6 litres aux 100 kilomètres, ce qui est plutôt bien pour un VUS à traction intégrale qui pèse plus de 2 200 kg (4 800 lbs). Un voyage de Montréal à Windsor, en Ontario, m'a coûté 70 $ de carburant.

La boîte automatique à 7 rapports exploite bien le moteur, mais il semble avoir de la difficulté à effectuer des rétrogradations en douceur à très basse vitesse; lorsqu'on ralentit au point de s'immobiliser, à un arrêt ou à un feu de circulation, la transmission fait compresser le moteur et on ressent des rétrogradations saccadées qui peuvent devenir irritantes pour certaines personnes.

Une belle conduite
Les sièges sont très confortables, et la suspension est ferme mais offre un certain agrément tout de même. Le ML est facile à conduire, puisque la tenue de route est plaisante et le freinage, efficace.

Et, avec le système à traction intégrale, on se sent d'attaque pour n'importe quelle tempête. Le niveau de bruit dans l'habitacle est très bas; on peut se parler en chuchotant, et on va s'entendre très bien. Les seules ombres au tableau, c'est un rayon de braquage qui est un peu trop grand, et des rétroviseurs qui sont carrément trop petits et mal positionnés.

Les performances du ML320 sont très appréciées.