Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018 : cet hybride en vaut-il la peine?

Le constructeur MINI est passé maître dans l’art de multiplier les modèles au sein de sa flotte. Pour les puristes de la Cooper, c’est la carrosserie à 3 portières qui demeure l’icône indétrônable, mais avec la mode utilitaire, les stratèges de la marque ont bien fait de s’immiscer dans le créneau des multisegments de poche avec le Countryman. 

Et puisque les véhicules verts gagnent eux aussi en popularité, la décision de joindre l’agrément de conduite et l’espace (un peu) plus généreux du Countryman à celui d’une authentique voiture hybride qui fréquente moins souvent la station-service n’a rien d’étonnant. Après tout, BMW le fait déjà avec quelques modèles électrifiés de sa gamme régulière, sans oublier les i3 et i8, alors pourquoi pas MINI, une marque « branchée » au départ?

Voici donc la MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018, un utilitaire ayant la prétention de se conduire aussi bien que n’importe quelle autre MINI (grâce au « S » dans le nom) tout en réduisant la facture d’essence (d’où le « E ») à la fin de l’année. 

Mais, avant de tomber sous le charme de cette MINI rechargeable, il faut se poser une seule question : en vaut-elle la peine? 

Le modèle le plus cher…
Ce qui frappe lorsqu’on regarde la fiche technique de ce premier modèle rechargeable de la marque, c’est son prix. Avec les frais de transport, le multisegment hybride commande la jolie somme de 46 775 $. En comparaison, l’édition John Cooper Works a presque l’air d’une aubaine à 41 585 $ (avec les frais de transport). 

Le but premier d’une voiture « verte » est d’enregistrer des cotes de consommation étonnantes pour accrocher un sourire au visage de son propriétaire qui a bien voulu débourser le supplément dérisoire pour s’asseoir au volant de cette version soi-disant « écolo ». Le Guide de consommation de carburant 2018 concocté par Ressources naturelles du Canada illustre assez bien cette réalité. La MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018 affiche une consommation combinée de 8,6 L/100 km, alors que le hot rod de la famille se situe en théorie à 9,3 L/ 100 km.

Cette différence de 0,7 L/100 km justifie-t-elle l’écart de prix demandé pour les 2 modèles? La question mérite (encore une fois) d’être posée.

Pas aussi rapide qu’une JCW, mais pas loin
Avec le tempérament sportif de la marque, il aurait été intéressant de voir le modèle Countryman hybride surpasser la version JCW, mais il semble que les décideurs de MINI tiennent encore à garder ces 3 lettres au sommet de la gamme. Néanmoins, la Cooper S E Countryman ALL4 se classe bonne deuxième dans le sprint de 0 à 100 km/h (6,8 secondes contre 6,5 pour la JCW), un indicatif du potentiel de cette voiture hybride rechargeable. 

Contrairement à la JCW à 4 cylindres, la S E retient les services du petit 3-cylindres turbo déjà bien connu du public (d’une puissance de 134 ch) et d’un moteur électrique (87 ch dans ce cas-ci) pour un total de 221 ch. Si le moteur à essence s’occupe du train avant, l’autre moulin électrique se charge du train arrière. Voilà qui explique l’appellation « ALL4 ». Malheureusement, la voiture ne compte pas toujours sur les 4 roues en permanence, selon le mode de conduite choisi. 

Les ingénieurs ont trouvé le moyen de conserver un brin de sportivité en implantant une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ceux-ci pouvant bien entendu être changés du bout des doigts ou via le levier de vitesses. Pour la petite histoire, sachez que les modèles réguliers du constructeur ont droit à une boîte automatique à 8 rapports. 

Avec une autonomie électrique aussi courte…
L’ennui, c’est que l’autonomie annoncée de 19 km n’est pas très impressionnante. À titre de comparaison, le nouveau Mitsubishi Outlander PHEV est capable de parcourir 35 km (en théorie) en mode strictement électrique. Et lorsque les conditions hivernales se mettent de la partie, cette distance rétrécit très rapidement. J’ai d’ailleurs pu le constater à mes dépens alors que le mercure était souvent sous la barre des -20 °C pendant cette semaine d’essai. 

En tenant compte du poids du véhicule (le Countryman hybride rechargeable est le plus lourd de la gamme), de son rouage intégral (à temps partiel), des conditions hivernales et de tout ce qui vient avec une conduite pendant la saison froide, je ne suis pas étonné par la consommation de carburant qui oscille aux alentours de 7,5 L/ 100 km, une statistique obtenue grâce aux kilomètres « électriques ». 

Heureusement, l’agrément de conduite n’est pas trop mal, même s’il est clair que l’édition JCW l’emporte encore sur sa cousine à motorisation hybride. La direction n’est pas aussi connectée et il manque bien entendu la sonorité rauque de l’échappement JCW, mais ce petit 3-cylindres n’est pas piqué des vers. En fait, on apprend à l’apprécier au fil des kilomètres. 

Un habitacle affecté
Contrairement à son plus proche rival qui vient d’arriver sur le marché, soit ledit Outlander PHEV, la MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018 perd quelques points au niveau de son habitacle. En effet, pour loger le bloc de batteries au lithium-ion sous la caisse à l’arrière, les ingénieurs ont dû faire des concessions dans l’espace utilitaire de ce véhicule… utilitaire! Le coffre est donc moins volumineux que celui des autres Countryman — 45 litres en moins pour être précis. Heureusement, la qualité générale à l’intérieur est en hausse par rapport à la première génération du modèle. 

Le jeu des options
Le prix d’entrée a beau être de 43 000 $ et des poussières, le consommateur moyen veut normalement habiller son véhicule de quelques extras. Le modèle qui nous était prêté ne faisait pas exception à cette loi non écrite, avec 4 950 $ d’options ajoutées. Additionnez les taxes et les frais de préparation et la facture vient soudainement de grimper au-delà des 50 000 $, une somme assez substantielle pour afficher son côté vert et branché. Si au moins la voiture était capable de parcourir une plus grande distance en mode électrique, ce serait plus intéressant. 

Alors, cette MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018 en vaut-elle la peine? En un mot : non. Je mettrais mon argent sur une Cooper S Countryman ou même sur l’édition JCW bien avant.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
MINI Countryman 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos de la MINI Cooper S E Countryman ALL4 2018