Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Eclipse Spyder GT-P 2009 : essai routier

Mitsubishi Eclipse Spyder GT-P 2009 : essai routier

Émotions divergentes Par ,

Quelque chose de drôle arrive lorsque je conduis cette voiture. Durant le cours de la semaine, nous calculons les plus et les moins, et nous tentons de comprendre pourquoi nous aimons cette voiture malgré avoir pris en note une liste plutôt longue de défauts.

Mitsu devra penser à un toit repliable en tôle la prochaine fois qu'elle fera subir une refonte à l'Eclipse.

Eh bien, certaines voitures ont un caractère qui nous charme malgré des petits irritants. Pas beaucoup de voitures peuvent y parvenir, mais l'Eclipse le peut.

Silhouette de top-modèle
La première chose qu'on se dit c'est qu'une décapotable à toit mou, ce n'est plus à la mode, puisque des manufacturiers optent maintenant pour des toits rigides escamotables, plus pratiques, insonorisés et durables. Mais lorsqu'on réalise que même la Ford Mustang 2010 a un toit mou, et la Mazda MX-5 2009 de base aussi.

Mais le toit décapotable de la Mitsu, qui peut être rangé en plus ou moins 20 secondes, gâche la silhouette de voiture-concept de l'Eclipse. D'accord, elle est toujours belle et fait toujours tourner les têtes, mais la firme devra penser à un toit repliable en tôle la prochaine fois qu'elle fera subir une refonte à l'Eclipse.

Pour 2009, on remarque des nouvelles parties avant, pare-chocs arrière et jantes en alliage, quoique la Spyder n'obtient pas l'aile géante du coupé. Des phares à haute intensité et des couleurs, incluant le jaune, sont également nouveaux.

Puissance canalisée aux mauvaises roues
Acheminer une grosse cavalerie de chevaux au pavé par l'entremise des roues avant sans devoir endurer de l'effet de couple dans le volant est un défi que peu de manufacturiers ont réussi à relever. Dans l'Eclipse, disons qu'il y a encore du travail à faire. Avec 265 chevaux (2 de plus qu'en 2008), grâce au V6 rugissant de 3,8 litres et 24 soupapes, vous devrez tenir le volant avec les deux mains lorsque vous décollez à plein régime.

Et malgré que le contrôle de stabilité électronique ait été ajouté pour 2009, puisque les modèles antérieurs n'avaient qu'un simple système antipatinage, la voiture veut toujours jouer une partie de bras de fer quand vous tournerez les coins de rue trop brusquement. Si vous êtes pressés, attendez-vous à du crissement de pneus.

Avec 265 chevaux, vous devrez tenir le volant avec les deux mains lorsque vous décollez à plein régime.