Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Lancer ES 2008 : essai

Mitsubishi Lancer ES 2008 : essai

Mitsu montre les dents ! Par ,

Mitsu montre les dents !

Après avoir regardé la Honda Civic et la Mazda3 tirer la couverture de leur côté, la Lancer en avait assez. Boudée, tassée dans le coin, ridiculisée, elle se métamorphose pour l'année modèle 2008 et affiche maintenant un air foutrement plus menaçant. « Ça va faire les niaiseries ! »

Bref, la couverture risque de s'étirer pas mal au cours des prochains mois.

La Lancer arbore un style beaucoup plus agressif qu'auparavant.

Une allure agressive

Ce dont la Lancer avait besoin, c'est d'une allure provocatrice. Outre les versions Ralliart et Evo, on ne peut pas dire que l'ancien modèle nous faisait dresser les cheveux sur la tête. D'une apparence très ordinaire, à l'intérieur comme à l'extérieur, la vielle Lancer était parfaite pour passer inaperçu. Pas trop bon pour attirer les gens dans ta salle d'exposition, hein ?

Mais attention ! Les stylistes de Mitsubishi ont eu la main heureuse et le crayon joyeux, puis ont dessiné toute une bête. La nouvelle Lancer frappe dans le mille et ne laisse personne indifférent. « Regardez-moi maintenant ! Je suis hot ! »

Rien n'a l'air plus menaçant dans la partie avant d'une voiture que des phares partiellement recouverts par le capot : BMW l'a compris. La Lancer a toujours l'air de froncer les sourcils et de grogner, le nez relevé en montrant les dents comme un pitbull qu'on agace de l'autre côté de la clôture.

À l'arrière, les feux inclinés et le coffre légèrement convexe rehaussent l'apparence agressive de la voiture. La seule chose que j'aime moins, c'est quand on regarde la voiture de profil : son museau est tellement proéminent que le porte-à-faux avant est trop long. Pour le reste, les stylistes de la Lancer méritent un bonus, car je n'ai entendu que des commentaires favorables sur cette voiture, et plus particulièrement sur la version GTS avec son aileron et ses jupes de bas de caisse.

Habitacle sobre mais fonctionnel
À l'intérieur, c'est du sérieux. Le tableau de bord est accentué de garnitures argentées, dont une large bande courbée qui donne un peu de caractère. Le volant affiche des dimensions parfaites et comporte les commandes de la chaîne audio, du régulateur de vitesse ainsi que du système Bluetooth. J'aime beaucoup les sièges, confortables quoique recouverts d'un tissu un peu ordinaire; je préfère le velours des sièges d'une Civic.

Un intérieur tout à fait au goût du jour.