Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Lancer Sportback GTS 2010 : essai routier

Mitsubishi Lancer Sportback GTS 2010 : essai routier

Une Lancer avec un sac à dos Par ,

Vous recherchez un hatchback sportif à cinq portes? Vous ne raffolez pas d’une carrosserie qui ressemble à une boîte de Kleenex ou d’une calandre tellement discrète qu’elle passe inaperçue?

Bref, si vous n’aimez pas vraiment les Nissan cube, Kia Soul ou même Mazda3, il existe une autre alternative originale qui mérite votre attention : la Mitsubishi Lancer Sportback GTS 2010. Plutôt simple comme recette — même design et même caractère que la berline Lancer GTS, mais avec un côté plus polyvalent et aventureux.

La Lancer Sportback 2010 pourrait se comparer à une Lancer avec un sac à dos.

Polyvalente… et polyvalente!
La Lancer Sportback 2010 pourrait se comparer à une Lancer avec un sac à dos. Le volume de chargement passe de 348 à 391 litres et, au lieu d’un petit couvercle de coffre, cette aire est accessible via un grand hayon qui se soulève haut et vers l’avant pour faciliter l’embarquement des bagages (ou du chien!) et réduire les chances de se cogner la tête.

Pour profiter de plus d’espace, les dossiers arrière se rabattent à plat simplement en tirant sur un levier à portée de main. Autrement dit, pas besoin de vous étirer de tout votre long dans la voiture.

La Lancer Sportback se veut idéale pour les adeptes de rénovation domestique, de jardinage, de sports d’hiver ou de camping, par exemple. Axés sur la performance sur chaussée sèche, les pneus Dunlop de série ne conviennent pas à la conduite hivernale, toutefois. Vous aurez donc besoin d’acheter un ensemble de pneus d’hiver.

Stable, vive et précise
Lors de mon essai routier, la Mitsubishi Lancer Sportback GTS 2010 a tôt fait de m’impressionner en termes de dynamisme. Son roulement sur l’autoroute s’avère ferme mais confortable, n’étant compromis que lorsque la route se détériore drastiquement.

J’ai trouvé la direction agréablement précise et bougrement rapide, la voiture demeurant aussi plus stable et plus solide que ce à quoi je m’attendais dans les virages secs. La Lancer Sportback GTS communique efficacement avec le conducteur à chaque mouvement du volant et, dans l’ensemble, elle se montre plus amusante à conduire que la moyenne. Voilà qui est important quand on se frotte principalement à la Mazda3 Sport.

Pour profiter de plus d’espace, les dossiers arrière se rabattent à plat simplement en tirant sur un levier à portée de main.