Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Outlander 2007 : Premières impressions

Mitsubishi Outlander 2007 : Premières impressions

Totalement refait Par ,

Totalement refait

Chez Mitsubishi, on promettait depuis longtemps la venue de nouveaux véhicules. De ce point de vue, 2007 est une année charnière puisqu'on y propose les toutes nouvelles générations de la populaire berline Lancer (et la venue bientôt de la puissante Lancer Evo que tout le monde attend).

Le nouveau Outlander a un look tout à fait réussi.

Mais c'est aussi cette année que l'on nous avait promis l'arrivée du nouvel Outlander, le petit utilitaire sport de la gamme présentée en primeur l'année dernière dans les plus grands salons du monde, et que l'on peut désormais apercevoir sur nos routes. C'est d'ailleurs au volant de ce petit Outlander que j'ai passé quelques heures, sillonnant les routes de la Vallée du Richelieu où Mitsubishi avait organisé un lancement québécois de ses nouveaux produits.

Un Outlander impossible à reconnaître
Le nouvel Outlander, c'est celui qui devrait redonner à Mitsubishi un peu de sa présence dans le très lucratif marché des SUV compacts. Monté sur la nouvelle plate-forme mondiale que Mitsubishi partage avec DaimlerChrysler pour sa Caliber et tous ses dérivés (Jeep Compass et Patriot), le nouvel Outlander est animé par un nouveau V6 de 220 chevaux à distribution variable MIVEC, un moteur moderne et puissant. Une efficace boîte automatique 6 vitesses Sportronic disposant de palettes de commandes manuelles derrière le volant transmet cette puissance aux roues. Petit détail : les palettes sont agréables à utiliser, mais ne suivent toutefois pas la trajectoire du volant, et demandent une certaine habitude pour être aisément manipulées.

En matière de silhouette, le Outlander profite d'une ligne plus plongeante qu'auparavant, accentuée par la ceinture de caisse plus profilée, ce qui lui donne un nouveau dynamisme tout en conservant son allure de SUV. Pour accentuer le tout, on a conservé les passages de roues proéminent afin de bien faire sentier tout le potentiel hors route du véhicule. Mais attention, pas question de vous lancer à l'assaut des plus hautes montagnes. Tout au plus, et de façon optionnelle, peut-on disposer d'un système de traction intégrale que l'on peut verrouiller.

Ce système, on l'engage en actionnant une grosse molette située sur la console avant. En position 4WD, le couple moteur est réparti aux 4 roues selon les conditions de route, tout en privilégiant les roues avant. Il est toutefois possible de verrouiller le tout en mode 4 x 4 par la simple pression d'un bouton, rendant le véhicule capable d'utiliser toute sa force de traction.

Il aidera certainement Mitsubishi à atteindre les objectifs de ventes qu'elle s'est fixée.