Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mustang décapotable 2006 - Sur route et sur piste

Mustang décapotable 2006 - Sur route et sur piste

Un coup de circuit, hors du stade! Par ,

Un coup de circuit, hors du stade!

Il y a certaines choses que l'on peut reconnaître sans le besoin d'une profonde et introspective recherche. Prenez la nouvelle Mustang
Vous n'aviez pas vraiment besoin d'un diplôme de marketing pour savoir que la Mustang décapotable allait devenir un énorme succès. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
décapotable
, par exemple. Aviez-vous besoin d'un diplôme de marketing pour savoir si elle allait ou non devenir un énorme succès? Pas vraiment.

Le séduisant nouveau cabriolet se détaille moins cher que certaines voitures compactes, accueille confortablement quatre personnes, comprend un puissant moteur V6 dans sa version de base et un tonitruant V8 quand l'écusson GT remplace celui du poney sur le faux bouchon à essence, à l'arrière de la voiture, et plus important encore, elle a un look d'enfer!

J'ai eu l'opportunité d'en mettre à l'essai par moi-même quelques exemplaires lors d'un événement sur route et sur piste, tenu récemment
J'ai eu l'opportunité de mettre à l'essai par moi-même quelques exemplaires de la Mustang lors d'un événement sur route et sur piste, tenu récemment lors d'une douce journée de printemps, dans la belle province. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
lors d'une douce journée de printemps, dans la belle province, et malgré que les routes avaient l'air d'avoir subi une offensive à coups de missiles, elle répondait avec grâce et consistance.

La première voiture à ma disposition fut un modèle V6 joliment relevé, montrant un fini d'un gris métallique plutôt conservateur et un intérieur de cuir rouge vif autrement attirant - appelons-la l'édition Belinda Stronach. Contrairement à madame Stronach, toutefois, la sportive Mustang décapotable savait conserver la direction souhaitée quand des routes sinueuses s'ouvraient à elle, ne m'ayant jamais surprise avec un arrière qui s'affole quand je mettais sa maniabilité à l'épreuve.

En fait, malgré qu'elle supporte une bonne partie de son poids sur un essieu arrière vif, une version joliment sophistiquée à trois bras avec
Malgré qu'elle supporte une bonne partie de son poids sur un essieu arrière vif, la voiture est merveilleusement stable à haute vitesse, ne devenant sautillante que lorsqu'une bosse particulièrement grosse sur la route venait se montrer le dessus de la tête. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
barre Panhard, remarquez bien, mais quand même une suspension qui n'est pas indépendante, la voiture est merveilleusement stable à haute vitesse, ne devenant sautillante que lorsqu'une bosse particulièrement grosse sur la route venait se montrer le dessus de la tête. Une partie de la raison de cette agilité est sa suspension indépendante à l'avant et sa direction à pignon et crémaillère à assistance électrique, mais la structure vraiment rigide de la nouvelle Mustang est son véritable point fort, ce qui est inhabituel sur des décapotables à empattement relativement long. Vous pouvez investir 100,000$ de plus pour une version totalement équipée de la décapotable de la marque de prestige de Ford, à savoir la Jaguar XKR, et ne pas obtenir une structure aussi rigide, et ainsi ne pas avoir une voiture qui procure une confiance aussi inspirante, quant à sa maniabilité.

La Jaguar compressée sera plus vive, toutefois, du moins comparée à la Mustang décapotable de base. Quand même, avec les 210 chevaux et 240 livres-pied de couple du moteur V6 de 4 litres à SACT, ma voiture d'essai offrait une conduite sous le soleil remplie de plaisir. Aussi, le ronflement émanant de l'échappement double avait une sonorité très ressemblante à celle d'un V8 - mes compliments aux préposés qui en sont responsables.