Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan cube 1.8 S édition Krõm 2010 : essai routier

Nissan cube 1.8 S édition Krõm 2010 : essai routier

Pas si chromé que ça! Par ,

En sirotant un café, le designer japonais Hirotada Kuwahara a conçu les premières esquisses de l’actuel Nissan cube. L’atmosphère sereine de la cafétéria où il se trouvait aurait suscité l’illumination créatrice lui permettant de créer cette silhouette capable, dit-il, de résister aux rides pendant au moins une vingtaine d’années. Zen!

À certains égards, l’édition Krõm du Nissan cube 1.8 S s’apparente à la version SC du Honda Element. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Dans ce cas, s’il est également responsable de l’édition Krõm, alors celle-là, il a dû l’imaginer alors qu’il se situait dans une boîte de nuit à la mode, un univers moins... zen!

À certains égards, l’édition Krõm du Nissan cube 1.8 S s’apparente à la version SC du Honda Element. Comme ce dernier, le Krõm illustre l’étendue des possibilités de personnalisation offerte par le monde du « tuning » -- bien qu’il soit issu d’une production de masse! À tout le moins, son fabricant en limite la production. Par ailleurs, son prix élevé le place au sommet de sa gamme, devant le cube 1.8 SL, lui attribuant du coup un statut d’objet de luxe.

En somme, ce « cube de nuit » combine une esthétique excentrique à une dotation complète pour contribuer à satisfaire l’ego d’un acheteur en quête d’attention.

Pas si Krõm que ça!
L’appellation Krõm peut d’ailleurs porter à confusion. Puisqu’elle se prononce comme l’élément chimique, identifié par les lettres Cr dans le tableau périodique, elle peut suggérer une surabondance de surfaces brillantes.

Pourtant, le Krõm n’est vraiment pas très chromé! À part ses roues en alliage d’aluminium, qui ont ce fini, et cinq baguettes horizontales, qui ornent l’avant du véhicule, nulle part ailleurs sur la carrosserie ne retrouve-t-on de telles surfaces!

Le même constat s’impose pour l’habitacle. Pas de finition chromée nulle part, si ce n’est sous les pieds du conducteur qui appuie, en conduisant, sur des pédales à garniture d’aluminium... Krõm!

Cube à part!
La spécificité de ce cube se trouve ailleurs. Sa silhouette, par exemple, adopte un style épuré pour certains, banal pour d’autres. À l’avant, il est mis en valeur simplement par les cinq baguettes chromées et par un pare-chocs au carénage particulièrement proéminent. Un traitement que partage le pare-chocs arrière, si bien que ces carénages bulbeux ajoutent 20 millimètres à la longueur hors tout du petit fourgon.

À l’avant, il est mis en valeur simplement par les cinq baguettes chromées et par un pare-chocs au carénage particulièrement proéminent. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)