Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Pathfinder LE V8 2008 : essai

Nissan Pathfinder LE V8 2008 : essai

Fort comme un boeuf ? Par ,

Fort comme un boeuf ?

À l'occasion de notre test comparatif, le nouveau Pathfinder LE V8 avait reçu des notes mitigées à certains égards. Nous avions retenu une excellente capacité de chargement et une puissance plus que suffisante pour tirer une remorque. Avec son nouveau V8 de 310 chevaux et son couple de 388 livres-pied, ce nouveau Pathfinder ne nous a pas déçus. Toutefois, la clef intelligente nous a réservé quelques petites surprises désagréables à l'usage, mais rien que Nissan ne pourrait corriger.

Sa mise à jour esthétique lui donne une allure plus costaude.

Retouches de style

On reconnaîtra sans hésitation le Pathfinder 2008, bien que Nissan ait retouché l'avant et l'arrière pour en arrondir les traits. Ses renflements d'ailes donnent l'impression qu'il s'agit d'un véhicule de taille imposante. Ses roues de 18 pouces en ajoutent.

Pratique et spacieux
C'est ce qu'on retient de cet utilitaire intermédiaire. Même si le seuil est élevé, les marchepieds et les poignées bien placées en facilitent l'accès. Grâce à son siège à réglage électrique et à son volant télescopique, la version LE permet aux conducteurs de trouver une bonne position de conduite. L'instrumentation est complète et d'utilisation conviviale, à l'exception de la commande du mode de motricité (4 x 2/4 x 4), placée trop bas et cachée par le volant. Pour le passager avant, l'emplacement du bloc-moteur et de la boîte de vitesses empiète sur l'espace réservé aux jambes. L'habitacle offre de nombreux espaces de rangement pratiques, soit dans les portières ou dans les coffrets. L'habitacle est confortable, et la chaîne audio, agréable, malgré des aigus agaçants. Même si l'insonorisation est bonne, le train roulant avant se fait entendre quand on engage le mode 4 x 4.

Vaste compartiment à bagages
Comme le démontrent nos photos, nous avons utilisé tout l'espace disponible pour y loger nos outils, notre équipement, notre bouffe et nos effets personnels. Nous partions pendant cinq jours pour participer à la Coupe du Président au circuit de Mosport, en Ontario. La troisième rangée de sièges se dissimule bien dans le plancher. Mais les dossiers de la deuxième banquette demandent un effort pour les replier et ne parviennent pas à se placer à la même hauteur que le plancher arrière. Il faut souligner l'excellent emplacement des divers crochets d'arrimage tout au long du plancher, notamment ceux du pilier C, près de la portière arrière. D'accès facile, ils nous ont permis d'attacher solidement le matériel pour éviter des déplacements fortuits lors d'arrêts ou de manoeuvres sur la route. C'est l'un des seuls utilitaires sport à offrir autant de points d'ancrage pratiques.

Avec un volume de chargement maximal de 2 243 litres, le Pathfinder s'avère polyvalent.