Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Rogue 2014 : essai routier

Nissan Rogue 2014 : essai routier

Rebelle, le Rogue? Plutôt le contraire, mais c'est correct Par ,

Mont-Tremblant, Québec – Je suis toujours un peu dure à l'endroit de Nissan. J'ignore pourquoi exactement, mais je pense qu'il y a un rapport avec les différents modèles que ma famille et moi avons possédés depuis le début des années 2000 (ma première voiture a été une Sentra).

Au sein de l'équipe d'Auto123.com, j'étais la personne tout indiquée pour essayer le nouveau Nissan Rogue 2014 entièrement redessiné. Question de rendre l'exercice un peu plus intéressant, j'ai décidé de le comparer avec le Nissan Rogue SV TI 2011 de ma mère.

À peine plus haut et plus large, mais résolument plus accrocheur en termes de style, le Rogue de 2e génération devrait conserver ses fidèles amateurs tout en attirant une foule de nouveaux acheteurs à la recherche d'un petit multisegment aussi beau que pratique (avec l'option d'une 3e rangée de sièges).

Qu'est-ce que le Nissan Rogue?
Venu remplacer le X-Trail au Canada à partir de 2007, le Rogue s'est toujours présenté comme une version plus compacte et plus abordable du Murano. Il propose un espace adéquat pour les passagers et leurs bagages de même qu'une transmission intégrale en option.

Tel que mentionné, le Nissan Rogue 2014 marque les débuts de la 2e génération. Bien que le design ait beaucoup évolué, le moteur, la boîte de vitesses et le système d'entraînement demeurent tous les mêmes.

Prix et spécifications du Nissan Rogue 2014
Encore une fois, le Nissan Rogue propose 3 niveaux d'équipement, 2 ou 4 roues motrices et divers ensembles d'options (dont Famille & Technologie SV). On peut se procurer un Rogue S à traction pour aussi peu que 23 498 $, tandis qu'à l'autre bout de l'échelle, un Rogue SL à transmission intégrale muni du groupe Privilège coûte 33 098 $.

Côté mécanique, le Nissan Rogue 2014 exploite le vénérable moteur à 4 cylindres de 2,5 L qui développe 170 chevaux et 175 livres-pied de couple via l'incontournable boîte Xtronic à variation continue de Nissan. Cela dit, des composantes améliorées et une nouvelle programmation de la boîte permettent de réduire la consommation déjà faible du Rogue.

Ironiquement, malgré la disponibilité d'une 3e rangée, le Nissan Rogue 2014 se veut un tantinet plus court que son prédécesseur à 5 places.

Conduire le Nissan Rogue 2014
J'ai souvent conduit le Rogue 2011 de ma mère au cours des 3 dernières années. Il ne m'a jamais impressionnée, je déteste la performance de sa boîte de vitesses et j'aimerais que son système de transmission intégrale fasse un meilleur boulot en hiver.

Je n'ai pas complètement changé mon fusil d'épaule en faisant l'essai routier du Nissan Rogue 2014, mais je félicite la compagnie pour les judicieuses améliorations qu'elle a apportées à des endroits où il y avait des lacunes.

Oui, la boîte Xtronic reste au menu, mais je l'ai trouvée un peu moins dérangeante en pleine accélération que celle de l'ancien Rogue. Dommage que les ingénieurs n'aient pas augmenté sa puissance, ne serait-ce que quelques chevaux, car le Nissan Rogue 2014 traîne encore de la patte. Par contre, la direction s'avère nettement plus vive et précise, ce qui est génial parce que le véhicule réagit avec une bien plus grande conviction sur les routes sinueuses.

Au niveau du rouage intégral, c'est encore le même système qui répartit normalement 70% du couple aux roues avant et qu'on peut verrouiller en deçà de 40 km/h. Toutefois, j'ai été agréablement surprise par sa capacité à mieux varier le couple selon les conditions routières ainsi que par la nouvelle technologie de contrôle actif en virage, qui actionne automatiquement les freins des roues intérieures ou extérieures dans une courbe afin de rester sur la bonne trajectoire.

Dans l'ensemble, le Nissan Rogue 2014 ne se prête pas vraiment à une conduite sportive, contrairement au JUKE, mais il se révèle joliment confortable et saura assurément plaire aux amateurs du genre.

Extérieur et intérieur du Nissan Rogue 2014
Ici, je dois absolument lever mon chapeau aux gens de Nissan. Les designers ont très bien redessiné le Rogue, si bien qu'il adopte enfin une personnalité qui lui est propre tout en s'affichant clairement comme un membre de la famille Nissan.

Au lieu d'une silhouette bombée ayant à peu près la forme d'une amande, le nouveau Nissan Rogue 2014 paraît beaucoup plus découpé et masculin, avec un museau court et bien assumé de même qu'un derrière aux lignes saillantes.

Même son de cloche à l'intérieur, où l'on retrouve des matériaux doux au toucher, un bloc central remodelé et un nouvel écran couleur de 5 pouces – tout pour créer un décor chic et moderne. Quant à la 3e rangée de sièges en option, bravo pour l'idée, mais ne prévoyez pas vous en servir tous les jours.

Le Nissan Rogue 2014 et la concurrence
Mon but premier était de comparer le nouveau Rogue avec l'ancien, puisque 40% des clients en rachètent un (le Rogue affiche le 2e plus haut taux de fidélité au sein de la gamme de Nissan), mais il ne faut pas oublier la concurrence très féroce menée par les nouveaux Toyota RAV4 et Mazda CX-5.

Le Nissan Rogue 2014 est-il meilleur? Oui et non. Il possède d'excellents attributs et plaira surtout aux amateurs de VUS/multisegments qui désirent sauver de l'argent à la pompe à bord d'un véhicule élégant, confortable et fiable.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Nissan Rogue 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Nissan Rogue SV 2014
    Nissan Rogue SV 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article