Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Rogue SL TI 2008 : essai routier

Nissan Rogue SL TI 2008 : essai routier

Par ,

Quand j'ai entendu parler de ce nouveau modèle Nissan pour la première fois, j'accrochais toujours sur le nom. Après tout, qui traite son nouveau-né de «rebelle» (car c'est la principale signification de «Rogue»)? C'est un peu comme si Chanel appelait un de ses parfums «Fétide»...

Mais après en avoir fait l'essai et réalisé que Rogue veut aussi dire «coquin» et «espiègle», je ne crois pas qu'il puisse y avoir un nom plus approprié pour décrire ce jeune véhicule multisegments.

Comme on le voit bien, le Rogue est le petit frère du Murano.

À l'image du personnage Le Renard dans le roman de Charles Dickens, Oliver Twist, le Nissan Rogue a un petit air effronté et malicieux qui lui confère beaucoup de maturité et d'assurance. C'est sans doute dû au fait, du moins en partie, qu'il ressemble étrangement à son grand frère, l'audacieux Murano. (J'ai récemment testé ce dernier et il m'a profondément séduit. Ne manquez pas de lire mes impressions dans la section Essais Routiers.)

Visiblement, ces deux multisegments de Nissan partagent la même plate-forme et, bien que le Rogue soit un peu plus court et plus bas, il offre quand même un format intéressant qui, à mon avis, plaira à beaucoup de jeunes familles.

Il possède aussi un charisme semblable au Renard avec son haut-de-forme, en ce sens que son prix abordable ne l'empêche pas de projeter une image distinguée. (Précisons que le Rogue débute à 24 998 $ et que mon modèle d'essai, une version SL tout équipée à traction intégrale, valait environ 35 000 $.)

Évidemment, l'habit du tout nouveau Rogue 2008 est beaucoup plus chic et resplendissant que les vêtements du petit pickpocket de Dickens. Le grande qualité d'assemblage et de finition à laquelle Nissan nous a habitués est facile à apprécier tout autour du véhicule.

À l'intérieur, c'est essentiellement la même chose. En fait, je dirais même que je me suis senti vraiment accueilli en ouvrant la porte et en prenant place dans le siège du conducteur. Tout ce qu'on pourrait souhaiter ou presque se trouve à portée de main. De plus, la qualité que dégagent le volant et les commandes démontre clairement que les designers et ingénieurs de Nissan s'y connaissent en matière d'aménagement.

Assis dans le siège du conducteur, on sent vraiment que l'habitacle a été bien conçu.