Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Sentra SE-R Spec V 2010 : essai routier

Nissan Sentra SE-R Spec V 2010 : essai routier

Une performance supérieure qui reste abordable Par ,

Nissan présente la Sentra SE-R Spec V 2010 comme une berline sport économique et abordable destinée aux amateurs qui se soucient de leur argent mais qui ont aussi envie de goûter à une performance supérieure après avoir tourné la clé dans le contact. À mon avis, il y a pas mal de consommateurs qui correspondent à cette description. Voici un modèle qui fait le pont entre les désirs d’un jeune adepte de «tuning» et les réalités qu’il doit concilier en voulant fonder une famille.

Nissan présente la Sentra SE-R Spec V 2010 comme une berline sport économique et abordable. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

Honda vise définitivement le même marché avec son nouveau coupé hybride CR-Z, tout comme Mazda avec la réputée Mazdaspeed3. Malgré la concurrence féroce, la Sentra SE-R jouit d’une solide réputation depuis plusieurs années et la version Spec V ne fait que hausser la barre d’un cran.

Priorité : protéger chérie et les enfants
En plus de l’antipatinage et des freins antiblocage, les familles qui magasinent pour une nouvelle voiture tiennent également compte de la maîtrise et de la protection offertes. Bonne nouvelle : la Sentra SE-R Spec V comprend de série un système de contrôle dynamique du véhicule (antidérapage) et un assortiment complet de coussins gonflables incluant des coussins latéraux intégrés aux sièges avant et des rideaux latéraux au pavillon.

Puisque la sécurité ne fait aucun doute, l’adepte de tuning devenu parent peut se concentrer sur ce qui lui fera vraiment plaisir.

Puissance, performance… et économie d’essence
Deux cents chevaux animent la version Spec V, lui conférant une sensation de bolide sport «explosif» -- à peu près ce que les mordus de la modification de voitures tentent d’obtenir à grands frais. Le quatre-cylindres de 2,5 litres à haut rendement utilise un système de distribution variable en continu et un taux de compression plus élevé que celui de la SE-R de base.

Il est jumelé à une boîte manuelle à six rapports au lieu de la transmission Xtronic à variation continue de Nissan, ce qui me paraît tout à fait logique si je pense à la majorité des gens qui opteront pour la Spec V. Chose certaine, la sportivité accrue qui en résulte donnait davantage de crédibilité aux tabliers agressifs de mon modèle d’essai.

Le quatre-cylindres de 2,5 litres à haut rendement utilise un système de distribution variable en continu et un taux de compression plus élevé que celui de la SE-R de base. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)