Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Sentra SE-R Spec V 2010 : essai routier

Nissan Sentra SE-R Spec V 2010 : essai routier

On m'avait promis une voiture de course Par ,

Je n’ai habituellement pas beaucoup d’attentes à l’égard des véhicules que j’essaie au fil des mois. Mon rédacteur en chef me confie les clés d’une auto, je m’en sers pendant quelques jours, effectue les tests de rigueur et l’expérience aidant, je me sens prêt à vous faire un rapport détaillé de mes impressions. Après tout, je suis payé pour cela.

La Sentra SE-R a un petit look charmeur, mais rien de suffisant pour se qualifier de sportive. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Or il arrive parfois, en me remettant les clés, que mon rédacteur en chef fasse quelques commentaires. Cette fois, en me donnant celles de la Nissan Sentra SE-R, il m’a dit : attention, voiture de course…. J’ai compris après quelques jours qu’il se moquait de moi.

Pas que la Sentra de performance soit vraiment mauvaise, sauf qu’elle représente à la voiture de course ce que j’incarne pour les agences de mannequin: un lointain, très lointain cousin.

Un look charmeur
Malgré tout, il faut bien l’avouer, la Sentra SE-R a un petit look charmeur, mais rien de suffisant pour se qualifier de sportive. Exactement comme moi: j’ai le physique charmeur, n’empêche que je n’ai rien d’un mannequin!

Dans les faits, on a pris la petite Sentra ordinaire, puis on lui a greffé quelques jupes aérodynamiques, des jantes de 17 pouces, et un aileron comme il se doit. Rien donc d’extrême pour la distinguer réellement.

Dans l’habitacle, on a fait encore plus simple en préservant un noir uni, et une finition loin de la perfection. Pour faire bonne mesure, on a ajouté un cadran de pression et de force G, histoire de confirmer la vocation sportive de la SE-R.

Le volant propose tout de même une bonne prise en main et les sièges, malgré une position de conduite difficile à régler, se montrent assez confortables. Un peu trop, oserais-je dire, votre popotin appréciera la mousse absorbante durant les longues randonnées, par contre totalement insuffisante pour supporter la moindre intention de sportivité.

Une bonne note toutefois pour le dégagement à l’avant, plus que suffisant pour les personnes de taille moyenne. Il conviendra de faire quelques compromis à l’arrière, l’espace y étant plutôt compté.

Le volant propose une bonne prise en main et les sièges, malgré une position de conduite difficile à régler, se montrent assez confortables. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)