Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de la Nissan Z 2023 : un retour aux sources (en quelque sorte)

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Plusieurs Nissan Z 2023
Photo : V.Aubé
Plusieurs Nissan Z 2023

Auto123 réalise un premier essai de la Nissan Z 2023.

Las Vegas, Nevada – C’est en plein désert que le constructeur Nissan avait donné rendez-vous à une poignée de journalistes pour étaler tout le potentiel de sa nouvelle Z 2023, une sportive qui a su faire attendre ses inconditionnels disciples, il faut l’avouer. Rappelons que la génération sortante avait été présentée en 2009.

Il régnait une ambiance festive bien entendu – ce n’est pas tous les jours qu’on peut essayer une nouvelle Nissan Z après tout –, mais il y avait également ce sentiment ressenti par plusieurs : la Z telle qu’on la connaît ne sera bientôt plus qu’une autre sportive mythique appartenant à l’histoire. Le virage électrique sera certainement bénéfique pour notre planète, mais quelque chose nous dit que la prochaine Z – s’il y en a une – ne sera peut-être pas aussi engageante pour le pilote amateur que cette ultime Z ou toutes les sportives qui l’ont précédé depuis 1969, l’année où le modèle a fait son entrée sur le marché en tant que sportive abordable.

À ce sujet, l’aile américaine de la marque avait même trimballé chaque génération du modèle afin de rappeler d’où vient cette passion signée Z.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Nissan Z 2023, profil
Photo : V.Aubé
Nissan Z 2023, profil

Peu importe où vous vous situez dans ce débat autour de la voiture la plus iconique de la marque en Amérique du Nord, la nouvelle représentante de Nissan dans le créneau des sportives est là pour une seule chose : accrocher un large sourire au visage de son conducteur, et ce, à un prix relativement abordable. C’est vrai qu’à 46 498 $ pour la version Sport à boîte manuelle – la plus abordable soit dit en passant –, on ne parle pas vraiment d’une aubaine, mais face à d’autres voitures munies de motorisations de 400 chevaux, la Z tient très bien son bout!

Boucler la boucle
Le moins qu’on puisse dire, c’est que la nouvelle création de Nissan est plus jolie en personne. C’est souvent le cas, surtout lorsqu’il s’agit de modèles qui empruntent la ligne rétro pour reconquérir un public en manque de sportivité. Je l’avoue, je faisais partie des sceptiques lors du dévoilement mondial il y a un peu moins d’un an. Mais, après avoir passé une journée complète avec la plus récente Z, je peux affirmer que les designers ont accompli du beau travail.

Nissan Z 2023, avant
Photo : V.Aubé
Nissan Z 2023, avant

La portion avant par exemple – plus longue que l’ancienne mouture à cause de l’intégration de deux refroidisseurs en plus du radiateur devant le nouveau bloc de 3,0-litres –, se veut un hommage à l’originale 240Z avec ses phares en amandes. Le grillage, bien que relié à la première Z, adopte une finition plus moderne. Quant au capot surmonté de cette bosse centrale, il est également emprunté aux premières versions de la sportive.

Autre détail non négligeable, la silhouette de la voiture est beaucoup plus en ligne avec la 240Z, notamment grâce à ce porte-à-faux plus long, mais aussi par l’utilisation de cette bande argentée qui suit la ligne de toit jusqu’au bout du coffre et qui accentue l’impact de cette ligne arrière.

Puis, il y a le postérieur de cette Z qui remonte carrément aux années 90 avec ces feux dont la signature est celle de la 300ZX de la fin du siècle dernier. C’est plutôt là où j’ai des réserves, mais les goûts automobiles, ça ne se discute pas! Cette partie arrière est en revanche mieux adaptée aux nouveaux flancs de la sportive, le département de design qui a adouci les courbes des ailes arrière, notamment.

Nissan Z 2023, trois quarts arrière
Photo : V.Aubé
Nissan Z 2023, trois quarts arrière

Règle générale, la nouvelle Nissan Z 2023 ne risque pas d’être confondue avec une autre voiture sport sur la route. Ford a sa Mustang, Porsche a sa 911 et Nissan retrouve enfin une Z appropriée pour boucler la boucle.

Sport ou Performance?
Outre la question entourant le choix de la boîte de vitesses – la Z étant livrable avec une boîte manuelle à six rapports ou une unité automatique à neuf rapports –, l’acheteur intéressé par la nouvelle sportive nipponne devra également faire un choix entre la livrée Sport (de base) et la livrée Performance, la plus équipée.

Notez qu’il y a aussi la livrée Proto Spec, elle qui rend hommage au prototype de 2020 avec ses jantes bronze et son habitacle exclusif, mais cette version limitée ne sera offerte qu’en 2023.

Continuez à la page suivante