Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche Panamera 2010 : premières impressions

Porsche Panamera 2010 : premières impressions

Un sacrilège ou un autre coup de génie? Par ,

Voyons, par où commencer? Nous avons ici une compagnie automobile prestigieuse et adulée qui fabrique d’excellents bolides sport allemands. Possédant une riche tradition en course et en rallye tout en étant pleinement engagée sur l’actuelle scène internationale du sport motorisé, Porsche est synonyme de haute performance et se place une nette coche au-dessus de la vaste majorité des concurrents en matière de voitures agressives et excitantes à conduire dès leur sortie de l’usine.

Qu’est-ce que c’est? Tout simplement une 911 à quatre portes et à quatre places.

Pas besoin de remonter dans le temps et de souligner les quelque 28 000 triomphes accumulés par Porsche au fil des ans. De même, il n’est pas nécessaire de rappeler à quel point le Cayenne a suscité la controverse au sein des puristes de la marque lors de son lancement en 2002. Tout cela est du passé et seulement le futur compte. Désormais, la Porsche moderne est une Porsche intelligente.

À l’exception du prix et, dans certains cas, du format de carrosserie, tout le monde aime les Porsche. Étant donné leur éternel statut haut de gamme, ces voitures ne deviendront jamais abordables. Par contre, ceux qui ont toujours voulu se la couler douce au volant, en compagnie de trois autres personnes, sans toutefois se tourner vers un vulgaire utilitaire (je ne dis pas que le Cayenne est une bête… bon, si, il peut l’être parfois), peuvent maintenant se réjouir grâce à la toute nouvelle Porsche Panamera 2010. Qu’est-ce que c’est? Tout simplement une 911 à quatre portes et à quatre places -- le meilleur des deux mondes, si vous voulez!

Charmante ou provocante?
Porsche a toujours employé une approche très précise en matière de design, du moins jusqu’à l’arrivée du Cayenne (quand même facile à identifier comme un modèle Porsche) et nonobstant l’ancienne 914. Les stylistes de Stuttgart ont aujourd’hui élargi leur vision sans négliger les valeurs qui constituent le fondement de la marque depuis la légendaire 356 de la fin des années 1940.

Certains détracteurs ont osé comparer le design de la Porsche Panamera 2010 à l’Austin Maxi (pas un compliment) et à la Jensen Interceptor (encore moins un compliment). Personnellement, je dois avouer que je n’ai pas été séduit au premier coup d’œil par la silhouette arrière tronquée. En fait, même après avoir effectué un essai routier, j’ai toujours un peu de difficulté avec ce look complexe. Ma solution? Il faut regarder la voiture de face ou d’un angle ¾ avant. Une chose est sûre, cependant : la Panamera est bel et bien une Porsche et, tôt ou tard, son charme finira par prendre le dessus.

Prête pour le décollage!
À bord de la Panamera 2010, quatre adultes peuvent s’asseoir en tout confort. Il pourrait d’ailleurs s’agir de l’habitacle le plus invitant au monde, exception faite de la Rolls-Royce Phantom. Les quatre sièges sont identiques (une première) et tout le monde se sentira à l’aise; autrement dit, le fait de prendre place à l’arrière n’est pas du tout une punition. Au contraire, on y trouve plus d’espace pour les jambes et un dégagement adéquat au niveau de la tête, sans parler des coudes.

Les quatre sièges sont identiques (une première) et tout le monde se sentira à l’aise.