Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premières impressions : Dodge Nitro 2007

Premières impressions : Dodge Nitro 2007

Par ,

Beau, pratique

(Photo: Amyot Bachand)
San Diego, CA -- Dodge se lance elle aussi dans le créneau des utilitaires de taille moyenne pour affronter les Ford Escape, Chevrolet Equinox et Nissan XTerra. Non seulement le Dodge Nitro possède-t-il des attributs d'utilitaire urbain, mais il pourrait également s'aventurer hors route. Il tente d'offrir le meilleur des deux mondes. Il vise une clientèle jeune, célibataire ou mariée, avec ou sans enfants.

Frappant
Les stylistes ont réussi à attirer l'oeil avec le Nitro. S'inspirant grandement du M80 présenté à Detroit en 2002, ce concept de camionnette compacte
Dodge M80 Concept (Photo: DaimlerChrysler)
avait reçu des commentaires élogieux. On prévoyait même une version à cabine fermée. Voilà, Dodge tire le meilleur et choisit d'entrer dans ce marché très concurrentiel en introduisant un fort joli véhicule. Il a de la gueule et peut plaire autant aux femmes qu'aux hommes en raison d'une allure masculine plutôt réservée mais solide, aux dires du styliste en chef, Dennis Mile. Les roues sont placées aux extrémités. Remarquez également qu'on a limité la surface vitrée pour donner à la carrosserie plus d'ampleur et créer un effet massif.

Quatre versions
(Photo: DaimlerChrysler)
Dodge présentera dans sa publicité son modèle haut de gamme, le R/T. Ce dernier possède toutes les qualités du camion utilitaire : la transmission à 4 roues motrices, un moteur puissant jumelé à une boîte de vitesses automatique à 5 rapports, des roues de 20 pouces et un habitacle joli aux teintes bien agencées. Ensuite, les versions intermédiaires sont les SLT et SXT. Le modèle de base est le SE. Toutes les versions reçoivent un climatiseur, des vitres électriques, deux prises de 12 volts et une prise de 115 volts, une chaîne audio AM3FM3CD/MP3 à 6 haut-parleurs.

Coffre ingénieux
Un utilitaire doit offrir de l'espace permettant de ranger d'innombrables
(Photo: Amyot Bachand)
articles de tailles diverses. Les ingénieurs ont apporté une attention spéciale à ce chapitre : le dossier de la deuxième rangée, divisible 60/40, se rabat à plat. Ils ont de plus conçu un plateau, en option sur les versions SLT et R/T, capable de supporter 180 kilos. Il est possible de tirer ce plateau vers l'extérieur pour faciliter le chargement d'objets encombrants ou lourds; on peut également s'en servir comme siège ou comme table. En même temps, il découvre un espace de rangement caché d'une profondeur de 10 centimètres. Le volume de chargement varie de 909 à 1846 litres.

Confort des passagers
Pour accéder à l'avant, il faut grimper légèrement. Les grosses poignées extérieures facilitent l'ouverture des portières. Avec un énorme pilier à
(Photo: Amyot Bachand)
l'avant, la vue est limitée. Le tunnel de la boîte de vitesses limite l'espace de dégagement en largeur, mais on a de la place pour les jambes. L'accoudoir est bien placé. Le baquet avant est confortable, mais le tissu, à l'épreuve des taches, demeure chaud. Au chapitre du rangement, on profite d'un excellent coffre central. L'accès arrière est plus délicat en raison de l'étroitesse des portières. L'assise est un peu ferme. Malgré la présence d'un appui-bras sur la porte et d'une poignée de soutien, le baquet n'offre que très peu de maintien latéral. La ventilation répond bien aux attentes et refroidit tout l'habitacle efficacement. L'insonorisation est bonne, sauf en pleine accélération.