Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Range Rover Supercharged 2014 : essai routier

Range Rover Supercharged 2014 : essai routier

La belle vie en Rover Par ,

Vous avez réussi dans la vie. Vous avez une superbe épouse qui possède un doctorat dans un domaine quelconque et qui a donné naissance à 2 enfants tout aussi beaux qu'elle. Vous occupez un poste très important au sein d'une compagnie de renom et vous participez à toutes les grandes décisions, ce qui vous donne droit à un gros salaire. Vous vivez dans une gigantesque maison, à la fois sobre, moderne et pratique.

Votre véhicule? Un Range Rover, bien sûr. Il faut que le monde sache à quel point vous menez une belle vie...

Jadis la fierté des soldats britanniques, le Range Rover a évolué pour devenir un 4x4 de luxe ultra branché et le symbole d'une classe sociale très huppée. Bien qu'il conserve toutes ses capacités hors route légendaires, ce sont les 10 lettres sur le bord du capot qui attirent vraiment les distingués acheteurs.

Qu'est-ce que le Range Rover Supercharged?
À l'instar du défunt Hummer et de la marque Jeep, le Range Rover a d'abord servi à un usage militaire. Au fil des ans, son fabricant, Land Rover, est passé entre les mains de British Leyland, de BMW et de Ford avant d'aboutir au sein du groupe indien Tata Motors. Ce dernier n'a pas peur de lui accorder l'attention et les ressources qu'il mérite.

Aujourd'hui, ce tout-terrain robuste mais endimanché qu'est le Range Rover sillonne davantage les quartiers cossus des grandes villes que la savane aride du cœur de l'Afrique.

Prix et spécifications du Range Rover Supercharged 2014
Si vous croyez que le plus luxueux et grandiose des Land Rover tourne autour de 80 000 $, détrompez-vous : le Range Rover Supercharged 2014 s'affiche à partir de 114 990 $ – un prix colossal qui n'est vraiment pas à la portée de tous.

En plus du nom écrit en grosses lettres carrées à l'avant, vous obtenez un V8 suralimenté de 5,0 L qui génère une puissance de 510 chevaux et un couple de 461 livres-pied. Une boîte automatique à 8 rapports achemine le tout à un système intelligent à 4 roues motrices en prise permanente assorti de la technologie Terrain Response 2, qui analyse les conditions de conduite et optimise automatiquement les réglages du véhicule selon le type de terrain : herbe/gravier/neige, boue/ornières, sable ainsi que roches.

Bien que le Range Rover Supercharged 2014 ressemble étrangement à son cadet, le Range Rover Sport, son plus gros gabarit ne ment jamais.

Conduire le Range Rover Supercharged 2014
Moi qui m'attendais à un mélange de confort opulent et de puissance décontractée, le Range Rover Supercharged 2014 m'a réservé quelque chose d'un peu plus cru et sec.

Son V8 suralimenté est doux, mais sans plus, et la boîte automatique à 8 rapports ne l'aide pas. En appuyant sur l'accélérateur plus fort qu'à la normale, les rétrogradations s'avèrent assez brusques pour un véhicule dans les 6 chiffres.

Cela dit, le Range Rover Supercharged 2014 fait un très bon usage de sa cavalerie dans toutes les conditions. Durant ma semaine enneigée à Montréal, il a toujours bien livré la marchandise et je suis convaincu qu'il aurait pu en prendre drôlement plus.

Sur les routes lisses, la suspension du Range Rover Supercharged 2014 favorise un roulement assez feutré, mais peut-être pas autant qu'on pourrait le souhaiter. Puis, quand vient le temps d'affronter les affreux nids-de-poule québécois, le gros Landie reste de marbre, absorbant les chocs avec calme et brio.

Extérieur et intérieur du Range Rover Supercharged 2014
Difficile de renouveler le look d'une figure emblématique. Carrot Top a essayé avec les résultats désastreux qu'on connaît. Jeep a ressuscité le Cherokee et jusqu'à présent les réactions sont plutôt mitigées.

Le Range Rover Supercharged 2014 arbore une physionomie aussi menaçante qu'élégante – tout dépend du pays dans lequel vous vous trouvez et de la raison pour laquelle il vous colle aux fesses. De plus, avec sa posture longue et trapue, ses lumières à DEL et ses nombreux accents chromés, il paraît très bien le soir devant un chic restaurant à 500 $ le repas.

À l'intérieur, tout est présenté avec autant de classe, mais d'une façon simpliste et utilitaire. La moindre nécessité se trouve à portée de main, voire au bout des doigts. En revanche, la lenteur du système d'infodivertissement se compare à un fonctionnaire qui rentre au travail après avoir fêté l'Oktoberfest.

Le Range Rover Supercharged 2014 se rachète toutefois avec sa chaîne audio Meridian à 18 haut-parleurs en option, qui réussit presque à recréer l'ambiance d'une salle de concert. Si vos enfants n'aiment pas la sélection musicale de CBC Radio 2, un système de divertissement aux places arrière est disponible pour un supplément de 2 400 $.

Le Range Rover Supercharged 2014 et la concurrence
Les véhicules qui font l'objet d'un culte perdent rarement des clients aux mains de compétiteurs. Le Range Rover rivalise quand même avec le Mercedes-Benz Classe G, un gros 4x4 allemand à prix comparable qui possède lui aussi un héritage militaire, mais dont le luxe et le raffinement n'atteignent pas le même niveau. D'un autre côté, les modèles qui offrent autant sinon plus de luxe et de raffinement que le Range Rover ne sont pas aussi performants ni robustes en conduite hors route.

Bref, pour les familles très bien nanties qui veulent conquérir la planète avec style à bord d'un seul et même véhicule, pendant que tout le monde admire et envie, le Range Rover est le seul choix qui s'impose.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Land Rover Range Rover 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Land Rover Range Rover Supercharged 2014
Land Rover Range Rover Supercharged 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article