Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Répertoire 2003: Coupés et cabriolets (partie 1)

Répertoire 2003: Coupés et cabriolets (partie 1)

Par ,

Infiniti G35 Coupé

Ben voilà. C'est celui dont on parle tant. Le coupé G35, lancé à la fin de l'été, faisant suite au lancement printanier de la berline du même nom. Malheureusement pour le duo Nissan/ Infiniti, l'arrivée en trombe à peu près en même temps de la fabuleuse 350Z risque de nuire aux ventes des deux modèles. Pourquoi ? Parce que, à peu près au même prix, l'une reprend en qualité de finition et en confort ce que l'autre lui enlève en puissance, en esthétique et en légende.

Choix difficile qui ne peut être résolu que sur un coup de tête. Personnellement, la Z me semble plus attrayante. Pourtant, l'habitacle de la G35 est beaucoup mieux réussi, ayant moins l'air d'un mal nécessaire que d'un compromis fort bien adapté aux contraintes d'un coupé 2+2. La boîte manuelle à six rapports donne le ton à une conduite très rapide assurée par le V6 de 3,5 litres de Nissan, qui produit 280 chevaux - un peu moins que sur la Z, mais si peu. Ce même V6 a mérité de nombreux prix dans le monde depuis quelques années.

Les freins à disque Brembo, très puissants, se cachent derrière des roues de 18 pouces non seulement élégantes, mais fort efficaces pour tenir le cap. Avec des dimensions légèrement supérieures à la Z (en empattement et en hauteur), le coupé G35 est, selon certains, plus agréable à conduire. Même chose si l'on compare le coupé à la berline, qui lui concède d'ailleurs 20 chevaux, en plus d'être légèrement plus imposante. Question confort, les ingénieux ingénieurs (!) se sont particulièrement attardés au phénomène du bruit de vent sur la G35. Il en résulte un silence qui en devient presque gênant. Ce qui n'est pas peu dire!