Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Skoda Roomster Scout 2008 : essai routier

Skoda Roomster Scout 2008 : essai routier

Échec et réussite à la fois Par ,

Présentée en exclusivité nord-américaine dans le cadre du Championnat mondial de hockey, l'entreprise tchèque, Skoda, nous a donné le privilège de mettre à l'essai en primeur la voiture compacte Roomster Scout.

En termes de style, la voiture est une réussite sur toute la ligne. La configuration de la carrosserie est, à l'heure actuelle, unique en son genre. Pourquoi à l'heure actuelle ? Simple ! Ford entend introduire une version similaire, le Ford Transit Connect. Dans l'ensemble, la voiture est une compacte classique en version familiale comportant une cabine surélevée, ce qui permet d'augmenter d'autant l'espace intérieur.

La carrosserie de la Roomster est originale et très réussie.

La Roomster est largement dérivée de la berline Fabia, offerte en Europe. La partie avant est donc identique et offre un style vraiment réussi, avec les blocs optiques en amande qui s'étirent sur les ailes avant. La calandre est toute chromée, ce qui permet l'affiliation directe avec le reste de la gamme Skoda.

Par contre dès le pilier A, la Roomster est unique; l'élévation de l'habitacle donne une voiture relativement haute. Par le fait même, elle devient très sensible aux vents latéraux et force à corriger la direction en permanence. L'arrière est à hayon et offre une large ouverture; il est encadré par deux phares verticaux au design intéressant. De plus, l'intégration des glaces latérales aux glaces de l'espace de chargement est des plus réussie. Les glaces avant reprennent la thématique en suivant la courbe des glaces arrière.

L'intérieur est tout ce qu'il y a de plus Volkswagen. La finition est presque sans reproche, et l'habitacle est tout de noir vêtu. Certains accents de plastique gris rendent l'habitable un peu moins terme. L'instrumentation est claire à défaut d'être originale.

L'aménagement intérieur est intéressant sans être compétent. L'assise des sièges est très haute et, aidée par la grande superficie du pare-brise, elle permet d'avoir une excellente visibilité sur la route devant. Par contre, la visibilité sur les côtés est très limitée en raison du pilier B qui se rabat dans la partie inférieure de la vitre. La visibilité cers l'arrière est très bonne grâce à la lunette du hayon. Les rétroviseurs font un travail correct, sans plus.

La finition est presque sans reproche et l'instrumentation est claire à défaut d'être originale.