Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Forester 2.5X Sport-tech 2010 : essai routier

Subaru Forester 2.5X Sport-tech 2010 : essai routier

Un utilitaire... vrai! Par ,

Le Subaru Forester n’est pas un utilitaire spectaculaire. Vraiment pas. Il n’a pas une allure de char d’assaut comme le GMC Terrain, ni les rondeurs d’un Zeppelin à roulettes comme le Nissan Rogue. Ses traits n’ont pas été inspirés non plus par l’école de pensée à l’origine des « sculptures fluides ». Non. Le Forester est un véhicule terre-à-terre, un utilitaire qui se veut tout simplement... utile.

Le Subaru Forester 2.5X Sport-tech est un nouveau modèle réservé au marché canadien. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)

Avec le Mercedes-Benz GLK et le nouveau Grand Cherokee de Jeep, ce Subaru est parmi les rares utilitaires actuels dont l’esthétique ne renie pas le style originel anguleux de ces boîtes modulables à quatre roues motrices. Il y en a qui aiment ça, d’autres pas. À tout le moins, on sait à quoi s’en tenir lorsqu’on les aperçoit!

Lancé en 2009, le Forester actuel est le second du nom. Il partage largement l’architecture du duo Legacy/Outback, de même que les 4-cylindres qui les animent. Dans sa seconde année d’existence, voilà que Subaru Canada propose une nouvelle variante appelée Sport-tech, destinée à faire saliver les amateurs de gadgets électroniques modernes.

Un Forester doublé d’un guide de voyage!
Plus de cent ans se sont écoulés depuis l’apparition des premières automobiles. Pourtant, on trouve encore des tas d’automobilistes qui ignorent comment lire une carte routière. Plusieurs d’entre eux préfèrent même débourser des centaines de dollars pour s’offrir un système de guidage électronique, plutôt que les 5,95 $ que coûte une bonne vieille carte MapArt. On comprend aussi que ces bidules électroniques sont plus sexy qu’une vulgaire feuille de papier!

Or, les stratèges de Subaru Canada l’ont compris. Voilà pourquoi, en juin dernier, ils ont présenté cette nouvelle version du Forester réservée au marché canadien. Baptisé 2.5X Sport-tech, son système de guidage à la mode le distingue des autres.

Réalisée à partir d’un Forester 2.5X ayant l’ensemble optionnel « Tourisme », une dotation relativement complète, la version Sport-tech se retrouve donc en milieu de gamme. Comme les autres, elle a un climatiseur, des lève-vitres électriques et des sièges chauffants. De plus, l’ensemble Tourisme lui ajoute, entre autres, un toit ouvrant surdimensionné en verre, des antibrouillards à halogènes, un dégivreur de pare-brise, un siège à dix ajustements électriques pour le conducteur, un volant et un pommeau de levier de boîte de vitesse gainé de cuir, de même qu’un couvre-plancher en plastique pour l’aire cargo.

Le système Pioneer AVIC du Forester 2.5X Sport-tech est ce qui le distingue des autres Forester. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)