Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Impreza WRX265 2009 : essai routier

Subaru Impreza WRX265 2009 : essai routier

Répondre aux lois du marché Par ,

Le monde automobile, comme toute chose, doit s'adapter aux règles du marché. Ici avec l'Impreza on observe cette loi typique où une certaine normalisation est évidente. L'Impreza même en déclinaison WRX version 265, a tout l'air d'une banale voiture à vocation familiale. Chez Subaru, à l'exception de la démentielle STI, c'est terminé les allures de rallye qui ne s'adressent qu'aux puristes de la marque. On veut ratisser large et on le fait.

L'avantage avec la nouvelle Impreza WRX 265 est que l'on risque moins de se fatiguer de la voiture.

Ce qui trahit son penchant sportif est essentiellement sa prise d'aire sur le capot et des jantes de 17 pouces grises. Pour le reste, c'est très familial. Le style est partagé en deux, on dirait bien que deux équipes distinctes ont travaillé sur la voiture, une pour l'avant qui est dynamique et l'arrière, plus générique malgré ses lentilles claires.

En territoire japonais
L'Impreza 265 est un enfant du Japon et c'est évident. On reconnaît la qualité de finition et la qualité des matériaux. Bien qu'il y ait un petit décalage par rapport à certaines autres marques du pays, il n'en demeure pas moins que l'exécution est sérieuse.

Si l'extérieur ne nous inspire plus le rallye, l'intérieur lui, fait un gros effort pour nous rappeler que nous sommes dans un WRX. Les sièges sont cintrés offrant un support en conduite digne des rallyes. Le volant, assez compact, avec une bonne prise en main, véhicule la même orientation.

Une des caractéristiques sauvegardées est le petit bruit typique à la transmission lors des changements de rapports. Les derniers points mentionnés donnent les ingrédients de base pour un bon agrément de conduite pour le reste, la mécanique s'en charge allègrement.

L'espace est correct à l'avant, mais les passagers arrières seront un peu plus à l'étroit. Le volume du coffre est un peu limité avec un bon accès. La planche de bord est ergonomique, mais le style est un peu sage et la même dans toutes les Subaru récentes.

L'intérieur fait un gros effort pour nous rappeler que nous sommes dans un WRX.