Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Subaru Outback H6 3.0 2001 : essai routier

Subaru Outback H6 3.0 2001 : essai routier

Promesse tenue Par ,

Depuis le temps que les journalistes harcelaient les dirigeants de Subaru Canada : « À quand un six cylindres ? » ! Au terme d'un nouvel essai, les scribes gribouillaient des tas de louanges envers les Legacy, particulièrement les versions Outback, si chères aux Crocodile Dundee. Mais malgré tout, une certaine réserve continuait de planer sur un point, toujours le même : le manque de vivacité du quatre cylindres. Remarquez qu'il faut sans doute être un journaliste automobile, gâté et parfois même blasé, pour se plaindre de 165 chevaux (qui, autrement, comblent une majorité d'honnêtes conducteurs). Néanmoins, d'un essai à l'autre Subaru nous exhortait, sourire en coin, à la patience. Et cette patience vient d'être récompensée : Subaru nous livre sa première Outback, une familiale, dotée d'un six cylindres à plat de 3,0 litres qui fournit la bagatelle de 212 chevaux.

N'eut été du sigle H6 3.0 apposé sur les ailes et la croupe, il serait impossible de distinguer extérieurement un modèle H6 de la Outback Limited à quatre cylindres dont il prend le relais. Le nouveau moteur bénéficie d'un double arbre à cames en tête de quatre soupapes par cylindre et d'un système d'allumage direct. Ses reprises sont énergiques, puisqu'à 2 200 tours/minute, il produit déjà un couple de 174 lb-pi. De plus, il ne méprise pas l'essence ordinaire. Les nouvelles Outback 2001 n'offrent qu'une seule transmission automatique à quatre rapports, mais deux systèmes de rouage intégraux. La H6 inclut la traction intégrale qui fait la renommée de la compagnie depuis des années.
 
Pour sa part, la H6 3.0 VDC combine un système de contrôle dynamique de la stabilité (semblable au StabiliTrak de Cadillac) à un système de traction intégrale à répartition variable du couple (VTD), le plus avancé que Subaru ait offert jusqu'ici en Amérique du Nord. Cette traction intégrale active décèle toute perte de motricité avant même que les roues ne commencent à déraper. Le système fait varier la répartition du couple entre l'avant et l'arrière, de sorte que les roues ayant la meilleure traction bénéficient toujours d'un maximum de motricité. L'antipatinage est également compris, tandis que les acheteurs de la version VDC se méritent en prime une superbe chaîne stéréo McIntosh, une première pour le marché nord-américain. Les propriétaires de Subaru comptent parmi ceux qui gardent leur voiture le plus longtemps (près de neuf ans en moyenne). On les sait donc déjà fidèles et loyaux. À l'avenir, ils seront en plus rapides et audiophiles.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Subaru Outback 2001
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Subaru Outback Familiale 2001
    Subaru Outback Familiale 2001
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article