Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Highlander 2008 : premières impressions

Toyota Highlander 2008 : premières impressions

Par ,

Vous est-il déjà arrivé de conduire une voiture, et d'avoir l'impression d'en conduire une autre? C'est exactement le sentiment que j'ai eu en prenant le volant du tout nouveau multisegment de Toyota, le Highlander 2008. Non pas que le véhicule soit dépourvu d'intérêt en soi, bien au contraire, mais il a tellement de points communs avec la berline Camry qu'on pourrait presque l'appeler Camry familiale.

La conduite du Highlander rappelle celle de la Camry.

Normal me direz-vous, puisqu'à la base, et depuis sa création en 2000, le Toyota Highlander est construit sur la plate-forme même de la Camry et est devenu presque le premier véritable multisegment construit sur une base de voiture.

Cette fois pourtant, on nous affirme haut et fort que la chose est différente. On a effectivement utilisé la même plate-forme que la Camry, mais presque toutes les composantes ont été retouchées, affirme Yukihiro Okane, l'ingénieur-chef responsable du développement du nouveau Highlander.

Un look plus moderne
Pour revamper un peu le look du Highlander, on a remodelé ses formes. À l'avant, les phares sont devenus moins carrés, s'approchant davantage de la forme des yeux de la voiture. La calandre a été refaite, et le capot légèrement surélevé. À l'arrière aussi, le hayon s'arrondit, offrant une ouverture en deux parties, ce qui rend un peu plus sympathique l'allure générale du Highlander. Des changements survenus à la demande des consommateurs, d'ailleurs, puisque le Highlander a fait l'objet d'une analyse détaillée de la part des groupes-témoins à toutes les étapes de sa conception, et ce sont les consommateurs qui ont dicté les changements.

Avec de telles modifications, le Highlander est désormais 96 mm plus long, 84 mm plus large, et a un empattement allongé de quelque 75 mm face à l'ancienne génération. Cet espace plus grand, on l'a directement retransmis dans l'habitacle où passagers et conducteur en profitent, gagnant quelques millimètres de dégagement. Même la capacité de chargement s'en trouve améliorée, gagnant plus de 420 litres.

Quant aux passagers, ils pourront désormais être vraiment 7 à bord du Highlander. Une petite trouvaille géniale a permis d'installer un siège escamotable entre les deux sièges capitaines de deuxième rangée. Un module, remisé sous la partie avant de la console, se glisse simplement entre les deux sièges. Un peu difficile à expliquer, mais simple à utiliser et réellement efficace.

Plus long qu'avant donc plus de place !