Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Highlander Hybride Limited 2010 : essai routier

Toyota Highlander Hybride Limited 2010 : essai routier

Vert pour tous Par ,

Quand je dis «vert pour tous», je fais d’abord référence à vous et à 4 ou 6 membres de votre entourage. Le Toyota Highlander est un VUS multisegments urbain idéalement conçu pour une vie familiale active. Après tout, il a vu le jour en tant que version familiale de la berline Camry, avec laquelle il partage sa plateforme et ses motorisations. Depuis l’an dernier, le Highlander se voit couper l’herbe sous le pied par le Venza, mais sa raison d’être n’a pas changé.

Le Highlander se montre confortable et souple sur la route, sa suspension absorbant efficacement des nids-de-poule de taille raisonnable. (Photo: Philippe Champoux/Auto123.com)

Plus viril
La génération actuelle est apparue au cours de l’année-modèle 2008. Sachant très bien que le Venza se pointait à l’horizon, Toyota lui a donné davantage une silhouette musclée et masculine, bien que sa carrosserie demeure fluide et épurée. La calandre redressée et les jantes surdimensionnées en option illustrent la volonté de rapprocher le Highlander du grand 4Runner au plan visuel. Et ça marche!

Sans être vraiment excitant à regarder, ce Toyota paraît plutôt bien et réfute la notion que les modèles japonais sont foncièrement monotones côté look. La présentation du tableau de bord et la disposition des sièges sont réussies. De série, le Highlander Hybride peut asseoir cinq personnes — la place de la cinquième peut être convertie en accoudoir pour les deux autres passagers arrière ou carrément escamotée (en dessous de la console avant), ce qui crée alors deux sièges séparés.

Parlant des sièges, je les ai trouvés douillets et confortables pendant les longs trajets. La version supérieure Limited renferme une troisième rangée pouvant accueillir deux occupants de plus petite taille, et ce, sans les maltraiter. L’équipement, l’assemblage et la finition sont généralement de bonne qualité, mais je dois déplorer le fait que la technologie Bluetooth reste optionnelle dans un véhicule de 43 000 $ (la Kia Rio, qui coûte à peine 13 700 $, l’offre pourtant de série). Pour ce qui est de l’aire de chargement, elle s’avère généreuse et conviviale.

Puissance hybride
Le Toyota Highlander Hybride 2010 ne partage plus sa mécanique avec le Lexus RX. Ce dernier adopte maintenant un V6 de 3,5 litres, alors que son pendant d’entrée de gamme conserve l’ancien moteur de 3,3 litres. À cela s’ajoutent un moteur électrique à haut rendement et une transmission à variation continue (CVT) pour former le «système hybride synergétique» de Toyota. La puissance totale générée s’élève ici à 270 chevaux, ce qui est amplement suffisant pour ce véhicule.

La présentation du tableau de bord et la disposition des sièges sont réussies. (Photo: Philippe Champoux/Auto123.com)