Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Matrix XRS 2013 : essai routier

Toyota Matrix XRS 2013 : essai routier

Pourquoi? Par ,

Toyota est l'une de ces compagnies qui, aux yeux de certains, ne produisent que des bonnes choses. Ces fidèles disciples continuent d'acheter des véhicules Toyota année après année – et ils passent à des modèles de plus en plus sophistiqués au fur et à mesure que leur situation financière et familiale évolue.

Personnellement, je ne témoigne aucune fidélité envers la marque et, de mon œil extérieur, je vois difficilement la pertinence d'un modèle comme la Toyota Matrix XRS 2013 que j'ai récemment conduite. Avec son prix de 25 565 $ et une consommation d'essence plus élevée que prévu, un seul mot me venait en tête tout au long de la semaine : « pourquoi? »

Pas comme La Matrice
Malgré son look plus agressif (calandre sport, jantes en alliage de 17 pouces, feux antibrouillard, embout d'échappement chromé, aileron arrière, etc.), la Toyota Matrix XRS 2013 me laisse indifférente. Elle m'apparaît encore un peu ordinaire, voire banale.

C'est comme si les designers de Toyota avaient essayé d'habiller la Matrix en tenue sexy, ressenti de la honte et de la gêne et vite caché son corset sous une robe de chambre. J'apprécie les ailes légèrement évasées qui surplombent les roues avant et le becquet qui dépasse un tantinet du museau, mais ce n'est pas suffisant à mon avis pour réellement justifier le qualificatif « sport ».

Cela dit, je comprends que la Toyota Matrix XRS 2013 puisse attirer des acheteurs : sa subtile sportivité la différencie positivement de la version d'entrée de gamme, mais sans trop provoquer.

Entrer dans la Matrix
Si Morpheus a donné à Neo une petite pilule rouge avant d'entrer dans la matrice, vous aurez besoin d'une Tylenol pour endurer la Toyota Matrix. Non pas parce que l'habitacle est bruyant ou hallucinant; au contraire, c'est plutôt parce que vous risquez de mourir d'ennui et de vous cogner le front sur le volant pseudo-sportif à base semi-plate.

Mon exemplaire XRS 2013 proposait une foule de commodités, mais je me sentais quand même dans une version de base. Des sièges relativement confortables jusqu'aux commandes analogiques du climatiseur, tout dans le décor intérieur suit une logique simpliste et monotone.

Je dois vous mentionner que le siège du passager avant devient quasi inutilisable avec un siège d'auto pour enfant installé face vers l'arrière sur la banquette. Moi qui mesure un gros 5'2”, j'avais les genoux à quelques centimètres seulement du coffre à gants. Mon mari qui fait 6'1”? Oubliez ça!

En revanche, le coffre de 561 litres de la Toyota Matrix XRS 2013 s'avère assez pratique. Bien sûr, une fois ma poussette chargée, je ne disposais plus vraiment d'espace pour loger de gros articles. Au moins, la configuration à hayon nous vient en aide.

Conduire la Matrix
Dieu merci, on retrouve sous le capot un moteur à quatre cylindres de 2,4 L qui génère 158 chevaux et 162 livres-pied de couple. Lui et la boîte automatique à cinq rapports permettent à la Toyota Matrix XRS 2013 de se racheter. J'ai été impressionnée par sa fougue dans les instants où ça compte le plus, par exemple décoller d'une intersection ou dépasser un véhicule sur l'autoroute. Je ne m'attendais pas à ce que la boîte automatique soit aussi agréable.

Munie d'une suspension sport, la Matrix XRS fait de son mieux pour livrer un roulement sportif. Toutefois, sa fermeté finit par irriter au fur et à mesure que le temps passe. Certes, la voiture se débrouille bien dans les virages et tient joliment la route, mais j'aurais aimé des déplacements plus doux en général.

Ce qui m'a le plus étonnée, c'est la facture d'essence, soit bien au-delà de 100 $. Pourtant, j'ai respecté mon itinéraire habituel, même que j'ai un peu moins roulé. On nous vante la Toyota Matrix XRS 2013 comme ayant une consommation inférieure à 10 L/100 km en ville (7,6 pour la Hyundai Elantra GT 2013), mais c'est en conduisant avec modération, ce que je n'ai pas fait. Je me suis rapprochée davantage de 11 L/100 km. Je vous dirais bien le chiffre exact, mais je n'ai pas réussi à trouver la façon de l'afficher sur le tableau de bord et je n'ai pas non plus pris la peine de fouiller dans le manuel du propriétaire.

Pourquoi une Matrix?
Selon moi, la seule et unique raison d'acheter une Toyota Matrix XRS 2013 au lieu d'une Toyota Corolla S 2013 est son hayon et, par conséquent, son look de familiale. Même si ça me fait mal de l'admettre, je crois que j'opterais pour la Corolla, qui coûte environ 400 $ de moins.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Matrix 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Matrix XRS 2013
    Toyota Matrix XRS 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article