Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Prius 2004

Toyota Prius 2004

Aux hybrides, citoyens! Par ,

Toyota Prius 2004
Aux hybrides, citoyens!

Deux géants luttent pour établir leur crédibilité, et ce faisant, leur suprématie, au royaume des hybrides : Toyota et Honda. Le premier a lancé la Prius en 1997 (au Japon d'abord), le second a suivi avec l'Insight. Que des multinationales s'intéressent à des véhicules mi-essence et mi-électrique susceptibles d'amenuiser le smog et l'effet de serre, en soi, c'est en soi intéressant.

Pasadena, Californie - Mais l'Insight, une biplace, s'est fait reprocher son manque d'habitabilité, tandis que la Prius, dès le départ, transportait quatre personnes. Honda a répliqué avec une Civic hybride. Toyota relance aujourd'hui avec une Prius 2004 améliorée, qui sera mise en vente à la mi-novembre à 29 990 $, c'est-à-dire exactement au prix fixé par Toyota lors de l'introduction de la voiture au Canada il y a trois ans. Ce prix est d'ailleurs la seule chose inchangée par rapport à l'ancienne Prius.

L'enfant grandit !

La Prius quitte la catégorie des berlines compactes pour entrer dans celle des intermédiaires. Voilà qui peut séduire un public encore sceptique. En offrant une Prius qui présente la taille et le prix d'une Camry, Toyota passe un message clair aux consommateurs, à savoir qu'une voiture hybride n'est pas qu'une lubie d'ingénieurs en mal de publicité.

" La Prius 2004 dépassera toutes les attentes, et son arrivée marquera le moment où la technologie hybride deviendra chose courante dans l'esprit du grand public ", déclare Stephen Beatty, vice-président de Toyota Canada. Il ajoute : " La nouvelle Prius se compare avantageusement à toute voiture intermédiaire à moteur 4 cylindres en termes de performance, d'espace intérieur et de caractéristiques, mais elle les domine toutes par son excellent rendement énergétique et ses émissions polluantes, qui sont les plus faibles de l'industrie. "

Que la Prius se compare avantageusement aux autres intermédiaires à 4 cylindres sur le marché, je vous en reparle dans deux minutes. Mais d'affirmer que le public sera bientôt familier et à l'aise avec la technologie hybride, voilà un bien grand pas que seul un haut gradé du fabricant impliqué peut franchir. Il faut admettre, cependant, que c'est en multipliant les Prius de ce monde qu'un changement de mentalité risque de se produire.