Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Prius hybride branchable 2013 : essai routier

Toyota Prius hybride branchable 2013 : essai routier

La Prius n'est plus la référence qu'elle a déjà été Par ,

La Prius est une autre grande marque de commerce de Toyota non seulement en Amérique du Nord, mais aussi ailleurs dans le monde. Dès qu'on entend ce nom, on pense à hybride – exactement comme Kleenex pour mouchoir ou Frigidaire pour réfrigérateur.

La Toyota Prius est la référence dans le domaine; du moins, c'était vrai jusqu'à tout récemment. La venue d'autres hybrides et de modèles entièrement électriques (incluant leurs différentes variations) a quelque peu ébranlé son statut.

En soi, la Toyota Prius hybride branchable 2013 excelle dans ce qu'elle fait. Sa conduite économique, son intérieur spacieux et ses recharges rapides jouent beaucoup en sa faveur. Toutefois, à une époque où le design influence grandement le choix des consommateurs, plusieurs de ses nouvelles concurrentes lui dament le pion.

Qu'est-ce que la Toyota Prius hybride branchable?
La Prius a marqué la première incursion de Toyota dans le territoire non défriché des véhicules hybrides. Du jour au lendemain, elle a connu du succès et renforcé l'engagement du constructeur en matière de produits à essence/électricité.

La Toyota Prius hybride branchable 2013 est actuellement la version la plus aboutie de la Prius, dont les ventes mondiales atteignent jusqu'ici près de 3 millions d'unités. On retrouve aussi la Prius régulière, la petite Prius c et la familiale Prius v.

Infos techniques
Sous le capot de la Toyota Prius hybride branchable 2013 se trouve le système hybride synergétique de troisième génération de Toyota, qui allie un 4-cylindres de 1,8 L à cycle Atkinson avec un puissant moteur électrique alimenté par une batterie au lithium-ion, le tout relié à une boîte de vitesses à variation continue.

Le rendement total du système s'élève à 134 chevaux. Trois heures suffisent pour recharger entièrement la batterie, ce qui permet alors de parcourir une distance allant jusqu’à 25 kilomètres en ville sans brûler une seule goutte d'essence.

La Toyota Prius hybride branchable 2013 se vend à partir de 35 700 $. Le groupe Technologie exige un supplément de 5 235 $.

Conduire la Toyota Prius hybride branchable
Comme c'est le cas avec tous les véhicules hybrides, un savant dosage de l'accélérateur est requis pour préserver la batterie et ainsi maximiser l'autonomie de la Prius.

En mode électrique, on peut rouler jusqu'à environ 100 km/h. Or, maintenir une telle vitesse, ne serait-ce que pendant un très court temps, épuise la batterie assez vite, merci. La Toyota Prius hybride branchable 2013 préfère donc circuler en ville, où le système de freinage régénérateur s'active plus souvent et optimise l'usage de la batterie.

Efficacité et transparence définissent sa conduite. Peu importe la source d'alimentation, on ne sent à peu près aucun décalage. Il faut dire que la compagnie a eu 15 ans pour perfectionner la chose.

Trois modes de conduite accompagnent la Toyota Prius hybride branchable 2013. Le mode électrique s'active automatiquement après une recharge complète, mais on peut le quitter en insistant sur l'accélérateur ou en appuyant sur un bouton dans la console. Le mode Éco favorise un rendement énergétique optimal lorsqu'on sollicite à la fois le moteur à essence et le moteur électrique, tandis que le mode de puissance convient davantage aux dépassements (il tue la batterie, par contre).

Pour avoir essayé une Ford Fusion Energi 2013, je peux vous dire qu'elle se comporte beaucoup comme une voiture ordinaire en mode électrique, alors que la Prius hybride branchable montre une bonne résistance à l'accélération, un aspect qui confirme encore plus sa vocation très urbaine. Idem pour le court diamètre de braquage et la suspension particulièrement souple.

Extérieur et intérieur de la Toyota Prius hybride branchable
Le design de la Toyota Prius hybride branchable 2013 ne changera pas radicalement dans un avenir rapproché. D'ailleurs, c'est la Prius qui a lancé la mode des silhouettes effilées avec un derrière tronqué.

L'habitacle plaît autant qu'il déçoit. Ce qui m'a le plus dérangé, c'est l'écran au sommet du bloc central, qui paraît plus digne d'une Subaru du milieu des années 1980. L'information affichée reste pertinente, mais la présentation est clairement démodée.

Si j'ai bien aimé jouer avec les nombreux boutons, j'ai détesté l'affreuse texture des plastiques, autant à l’œil qu'au toucher. On retrouve en bas du levier de vitesses un gros compartiment de rangement. Par ailleurs, 5 adultes jouiront d'un assez bon niveau de confort. Ceci dit, rien ne bat le vaste coffre de cette voiture.

La Toyota Prius hybride branchable et la concurrence
Bien que la Toyota Prius hybride branchable 2013 demeure un joli spécimen de technologie moderne, son attrait n'est plus ce qu'il a déjà été. Oui, le nom Prius l'aide beaucoup, mais ce modèle n'est pas aussi extraordinaire qu'il le devrait. La Ford Fusion Energi 2013 l'éclipse à tous les niveaux.

Les voitures hybrides qui se branchent continueront de se multiplier et risquent fort de faire mal à la vénérable Prius. Qu'à cela ne tienne, je suis convaincu que la prochaine Prius établira une nouvelle référence dans la catégorie.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
72%
Toyota Prius 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Prius 2013
    Toyota Prius 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article