Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Sequoia 2003

Toyota Sequoia 2003

Par ,

Ambitieux, mais compétent

Lancé en 2001, le Sequoia est un utilitaire sport dont la qualité ne fait pas de doute. Autant son habitacle spacieux plaira, autant sa tenue de route et ses performances rassureront les plus craintifs.

Carrosserie

Les lignes discrètes atténuent sa taille relativement imposante. Proposé en deux versions (SR5, avec les sièges en tissu, et la livrée haut de gamme Limited, garnie d'une sellerie cuir ), le Sequoia joue les bonnes cartes dans ce créneau, notamment avec sa capacité de charge. Devant la série des versions allongées comme les Suburban et les Excursion, il ne fais pas le poids, mais telles ne sont pas ses ambitions. Le volume de l'espace cargo vous permet de partir à quatre ou cinq avec tout le bagage nécessaire pour les vacances, le chalet ou le voyage de pêche.

Mécanique

Puissance au départ, puissance dans les situations de dépassement et bonne capacité de remorquage (2948 kilos), que peut-on demander de plus de ce V8 de 4,7 litres qui respecte les normes des véhicules à faibles émissions polluantes ? Une consommation moins élevée, peut-être. La boîte de vitesses automatique à quatre rapports effectue ses changements en douceur; de plus, le couple généreux du moteur rend les montées en régime faciles. En prime, le Sequoia possède des freins dont l'éfficacité est phénoménale pour un véhicule de cette taille: chapeau aux ingénieurs de Toyota qui ont compris que la sécurité ne se limite pas seulement aux occupants du véhicule, mais également aux autres usagers de la route. Le Sequoia s'arrête en 28,8 mètres à partir d'une vitesse de 100 km/h, soit plus rapidement que bien des voitures sport de qualité. Ces performances en freinage le place nez à nez avec le BMW X5, parmi les meilleurs de cette catégorie.