Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Sienna SE 2013 : essai routier

Toyota Sienna SE 2013 : essai routier

La Sienna s'efforce de devenir la meilleure... alternative Par ,

La Toyota Sienna connaît du succès depuis une bonne quinzaine d'années. La première génération (1998-2003) s'est particulièrement illustrée et a même été surnommée la Camry des minifourgonnettes – de quoi faire un parfait slogan, même aujourd'hui.

Au moment du lancement de la deuxième génération, le déclin des minifourgonnettes s'était déjà amorcé. Malgré le retrait de plusieurs concurrents, la Sienna a continué de porter le flambeau de Toyota. En 2011, une refonte a eu lieu et, visiblement, la compagnie a tout misé sur le style.

La Toyota Sienna 2013 est actuellement la plus belle minifourgonnette sur le marché, surtout en version SE. Beaucoup plus intéressante à conduire qu'on l'imagine, elle souffre toutefois d'une ergonomie et d'une finition décevantes. Elle a beau offrir un tas de commodités, son aménagement plus ou moins convivial l'empêche de devenir la meilleure alternative à Sa Majesté, la Dodge Grand Caravan.

Qu'est-ce que la Toyota Sienna?
En tant que l'une des quatre dernières authentiques minifourgonnettes en Amérique du Nord, la Toyota Sienna 2013 se présente comme un véhicule familial avec du caractère, ce qui est inhabituel pour un produit de Toyota.

C'est aussi la minifourgonnette qui propose le plus de choix en termes de versions, de motorisations et d'équipements. Par conséquent, sa fourchette de prix est la plus vaste. Si la Sienna peut même se faire passer pour une voiture de luxe, je dois dire qu'elle se démarque surtout auprès des conducteurs d'ici par son rouage intégral en option.

En 2012, elle a terminé deuxième au chapitre des ventes de minifourgonnettes au Canada.

Infos techniques
La Toyota Sienna 2013 est la seule minifourgonnette de sa catégorie à offrir un moteur à quatre cylindres. Celui-ci, de 2,7 L, développe 187 chevaux et peut alimenter uniquement la version de base LE à sept places. De plus, il ne fait jamais équipe avec la transmission intégrale.

Toutes les autres versions exploitent un V6 de 3,5 L qui augmente la puissance à 266 chevaux, le tout assorti d'un couple de 245 livres-pied. Dans chaque cas, une boîte automatique à six rapports est de mise.

Le prix de la Sienna débute à 28 140 $ pour la LE et grimpe jusqu'à 41 425 $ pour la XLE AWD. Ce n'est pas tout : un ensemble Limited d'une valeur de 9 195 $ gonfle la facture jusqu'à 50 620 $.

Conduire la Toyota Sienna
La sportivité de la Toyota Sienna SE 2013 se retrouve autant dans son design extérieur que dans sa conduite. J'aime surtout la direction assistée; agile et bien dosée, elle réagit mieux et procure de meilleures sensations que celle de la Honda Odyssey, ce qui est surprenant. En outre, elle se traduit par un très court diamètre de braquage qui nous aide énormément lorsque vient le temps de garer la Sienna.

Le roulement étonne lui aussi. Souple, mais bien contrôlé, il montre juste assez de fermeté pour limiter les transferts de poids latéraux dans les courbes. J'aurais apprécié une pédale de frein plus nerveuse et des étriers plus puissants, cependant.

Le V6 génère une puissance adéquate et un son agréable. La boîte automatique l'accompagne bien et favorise une conduite dynamique. Dans la vie de tous les jours, elle fait du bon boulot comme on peut s'y attendre d'une Sienna.

Extérieur et intérieur de la Toyota Sienna
À l'instar de ses rivales japonaises, la Toyota Sienna 2013 essaie de ne pas trop avoir l'air d'une minifourgonnette tout en ne perdant jamais de vue le fait qu'il s'agit d'une minifourgonnette.

Je trouve son look intéressant, voire cool en version SE. Ses larges parechocs lui confèrent beaucoup de prestance. Ajoutez à cela des jantes de 19 pouces, une calandre sport et des blocs de phares teintés et vous obtenez la plus séduisante des minifourgonnettes.

L'habitacle est spacieux comme il se doit et confortable aux trois rangées. La dernière se replie rapidement et habilement dans le plancher, tandis que la seconde comprend un siège central escamotable (inutile sauf pour un enfant de moins de cinq ans).

L'ergonomie du tableau de bord laisse grandement à désirer. Assis dans le siège du conducteur, j'ai eu beaucoup de difficulté à atteindre plusieurs commandes de la radio et de la climatisation – je plains d'ailleurs ceux et celles qui sont plus petits que moi. Est-ce que les parents qui achètent la Sienna finiront par s'habituer? J'en doute fort.

D'autre part, malgré leur assemblage adéquat, les matériaux s'avèrent déplorables. Les plastiques rigides et texturés ont l'air plus bon marché qu'ils le sont probablement en réalité, ce qui gâche l'expérience pour les passagers.

La Toyota Sienna et la concurrence
Lors de notre essai comparatif des minifourgonnettes, la Toyota Sienna 2013 a démontré de belles choses. Malheureusement, les lacunes que je viens de vous mentionner et, surtout, le fait qu'elle en donne peu aux acheteurs pour leur argent (comparée à la Grand Caravan) l'ont reléguée en troisième position. Rappelons que nous n'avons pu essayer la Nissan Quest.

En conclusion, la Toyota Sienna 2013 reste un bon produit et la disponibilité d'une transmission intégrale en fait une excellente alternative pour les familles ayant un peu plus de moyens.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Sienna 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Sienna SE V6 8-Passagers 2013
    Toyota Sienna SE V6 8-Passagers 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article