Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen GTI 1.8T 2005

Volkswagen GTI 1.8T 2005

Par ,

Quelle différence une décennie peut faire. La GTI de Volkswagen était le fouet des friands du créneau populaire des compactes économiques, il y a peine dix ans, et a sonné la charge pour les jeunes conducteurs qui appréciaient la fougue et le panache qu'elle procurait. Mais maintenant, Honda vient d'introduire une nouvelle Civic Si, la WRX de Subaru est devenue légendaire, la Mitsubishi Eclipse a volé le marché des jeunes, la MINI S continue de dominer les concours de tenue de route, et même Mazda est arrivée à la partie avec un modèle 3 modifié, dynamique, qui est presque aussi rapide mais coûte plusieurs milliers de dollars de moins. En somme, la GTI a engraissé et a vieilli, poussant quelque 3 000 livres sur un vieux châssis qui se fie grandement sur le moteur 1.8 turbo afin de surmonter les déficiences.

Dans cette catégorie, presque toutes les voitures se vendent dans la même échelle de prix de 20 000 $ à 25 000 $ US, et malgré que la Volkswagen a un peu plus d'espace de cargo que certains, ils sont tous à quelques pouces près dans toutes les autres dimensions reliées aux occupants. Alors comment se classe la GTI bientôt remplacée? Eh bien, elle demeure dans les coeurs de ceux qui aiment son passé glorieux, son allure visuelle, son niveau d'équipement abondant, son moteur nerveux, et qui aiment tourner autour des concessionnaires pour attendre les ventes de fin de modèle.

Le point de vue de maman : Le moteur turbo est le même 1.8 litre à 20 soupapes propulsant une variété de produits Audi et Volkswagen. Il est nerveux, grâce aux 173 livre-pieds de couple à un très bas 1 950 tr/min, mais cette propulsion de force fait également de la conduite journalière une corvée avec une transmission à cinq vitesses parce que vous devez être à la bonne vitesse afin de garder le turbo animé lors de dépassements ou de changements de voie dans le trafic. Si vous vous laissez somnoler par le silence de la cinquième vitesse, il n'y a pas assez de pouces cubes pour permettre de contourner des obstacles sans une rétrogradation de vitesse. Alors, soyez avertis, ceci est une voiture de conducteurs. Notez aussi que ces rétrogradations brusques peuvent également promouvoir une quantité considérable d'effet de couple qui est amplifié lorsque vous conduisiez sur des voies dénivelées.

On peut se rendre compte que Volkswagen ne connaît pas les belles années qu'elle a déjà vécue, alors que la qualité de leur service à la clientèle est en chute libre, et cette marque jadis conquérante demeure sous la moyenne dans les sondages de satisfaction du consommateur. C'est aussi facile de s'apercevoir des manques d'améliorations à l'intérieur. Par exemple, les sièges sont confortables, mais ils ont toujours la combinaison démodée de boutons et leviers pour les ajuster. La ceinture vous coupe dans le cou, et si vous portez un collier ou une chemise à collet ouvert, c'est une source d'irritation constante. Les boutons, indicateurs et commutateurs à l'intérieur ont l'air moins robustes qu'elles devraient l'être.

Volkswagen GTI 2005 (photo: The Car Family)
La transmission manuelle à 5 vitesses avec surmultipliée dont les changements de vitesse sont précis, est très bonne, mais pour quelqu'un qui n'a pas de longs bras devra en fait se pencher vers l'avant dans le siège afin d'atteindre le plus haut rapport. Il y a plein de sites Internet dédiés aux VW et les plaintes concernant les cliquetis et le service ne sont pas inhabituelles. D'autre part, le moteur et la transmission sont rarement mentionnés autre qu'en commentaires positifs et nous avons enregistré une consommation d'essence de 25 milles au gallon avec du super sans plomb lorsque nous avons convergé dans le trafic au lieu de mener le peloton.

Le roulement est assez dur, mais en prenant une courbe sur une surface bosselée, elle devient solide sur ses jambes et bondit plus que ce j'aurais souhaité avec une voiture turbocompressé à traction avant. En autres mots, cela peut vous sortir de trajectoire, et lorsque la bosse transmet sa déplaisance à travers le châssis sportif et vous faire appliquer un peu trop de pression sur l'accélérateur. Le résultat est une conduite maladroite au mieux, et d'encourager l'effet de couple. En fait, ceci serait une bonne voiture pour la piste, mais si vous planifiez la conduire de façon agressive en ville, vous devez avoir une touche délicate, et restez dans une ville avec un bon programme de maintien des rues.