Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen GTI 2010 : essai routier

Volkswagen GTI 2010 : essai routier

Par ,

La calandre toute neuve de cette Volkswagen GTI arbore fièrement le logo du constructeur, tout de chrome et rehaussé de touches rouges de bon goût. La voiture profite également de phares redessinés, de passages de roue avant plus solides et de feux arrière qui lui donnent un beau petit cachet.

Confortable et spacieuse, elle a du punch à revendre et vous arrachera un sourire à tout coup! (Photo: Lacey Elliott/Auto123.com)

Les gens de certaines générations la nommeront la Rabbit… et ils n’auraient pas entièrement tort. À l’origine, la Golf fut lancée en Europe en 1974, mais n’a débarqué au Canada qu’un an plus tard, et pour une raison inconnue, elle s’appelait Rabbit ici. Puis, en 1985 on l’a rebaptisée Golf… et Rabbit à nouveau en 2007, pour la cinquième génération. Si vous n’êtes toujours pas perdu, sachez que la sixième génération est revenue à son nom de fille : Golf!

Pour moi, elle a toujours été une Golf. Elle portait ce nom dans mon temps, et c’est comme ça que je la connais.

La GTI s’offre en modèle à hayon à deux ou quatre portières, et j’ai adoré la taille du modèle deux portes que j’ai essayé cette semaine. On accède facilement à la banquette arrière, et une fois qu’on y est bien installé, il y a beaucoup de dégagement (pour une compacte, du moins!). Elle possède le format idéal pour la ville, car elle s’insère dans toutes les places de stationnement et « tourne sur un dix sous ».

Vous devrez allonger environ 1 000 $ de plus pour la version à quatre portières, mais elle ne vaut vraiment la peine que si vous transportez régulièrement des passagers à l’arrière. L’empattement reste le même, donc il n’y a pas d’espace supplémentaire, que des portes.

La banquette arrière est asymétrique et présente une ouverture pour passer des skis, on jouit ainsi de beaucoup de place pour de l’équipement et des passagers, au besoin. Elle sera particulièrement appréciée lors de vos week-ends de ski entre amis!

La GTI est animée par le légendaire et super emballant quatre-cylindres turbo de 2,0 litres qui déploie 200 ch et 207 pi-lb de couple. On peut opter pour une boîte manuelle à 6 rapports ou la boîte DSG à 6 vitesses. Il a TELLEMENT de punch!

La Golf de base conviendra à la majorité des conducteurs, et sa vivacité vous fera sourire à tout coup. Mais avec cette puissance et ce couple supplémentaires, j’avais le sourire fendu jusqu’aux oreilles.

Je suis incroyablement satisfaite de la boîte manuelle, et à mon avis c’est la meilleure façon de conduire une voiture sport comme celle-ci. Le pédalier est bien positionné, et le levier glisse aisément d’un rapport à l’autre.

La GTI est animée par le légendaire et super emballant quatre-cylindres turbo de 2,0 litres qui déploie 200 ch et 207 pi-lb de couple. (Photo: Volkswagen)