Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Jetta GLI VR6 2004

Volkswagen Jetta GLI VR6 2004

200 chevaux bien comptés! Par ,

200 chevaux bien comptés!

Pendant que la majorité des défendeurs de la marque choisissent le populaire moteur 1.8T pour obtenir des performances relevées avec la Jetta, d'autres, malheureusement peu nombreux, optent toujours pour le moteur VR6. Pendant des années, cette mécanique fut considérée comme l'enfant chéri des « tripeux de Volks », qui voyait en elle l'ultime façon de perdre les Honda Civic dans la brume. Aujourd'hui, le moteur 1.8T, moins coûteux à l'achat comme à l'utilisation, figure comme le choix numéro un. Mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'il n'offre vraiment pas l'agrément du moteur VR6 qui, développant désormais 200 chevaux, fait bouger la Jetta à des rythmes endiablés.

Il est vrai que cette berline, sur le point de subir sa cinquième refonte majeure, commence à dater. Comme moi, vous êtes sans doute tannés de voir la pléiade de Jetta, principalement de couleur argentée, qui décorent le paysage québécois. Sans avoir subit de changements esthétiques majeurs depuis 1999, elle s'est vendu comme de petits pains chauds pendant plusieurs années, ce qui explique la quantité impressionnante de ce modèle sur nos routes.

Photos: Antoine Joubert - Auto123.com
En 2004, Volkswagen commercialise une seule version de la Jetta, toujours offerte avec le moteur VR6. Il s'agit bien sûr de la sportive GLI, dont les origines remontent à 1984. Quant à la luxueuse GLX coûtant au-delà de 37 000 $, elle a été retirée du marché en raison de ses ventes symboliques. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, Volkswagen laissera prochainement tomber la GLI à moteur VR6 pour la remplacer uniquement par la version GLI 1.8T, déjà offerte depuis quelques mois. La gamme 2005 de la Jetta ne comptera donc aucune version à moteur 6 cylindres, du moins, jusqu'à l'arrivée des modèles 2006, qui seront probablement livrables au compte-goutte. La GLI 2004 est donc l'unique possibilité d'obtenir une Jetta à moteur VR6 dans les 24 prochains mois. À plus de 31 000 $, la question est de savoir si cette voiture en vaut vraiment la chandelle.

Carrosserie

Photos: Antoine Joubert - Auto123.com
Ne cherchez pas de détails spécifiques sur la robe de cette GLI, car elle est carrément identique aux autres versions. Comme l'ensemble des modèles, elle a reçu ces petites modifications esthétiques, se résumant en un nouveau dessin du coffre, des accents de chrome sur les moulures latérales et la grille de calandre, ainsi que de nouveaux feux arrière. Si discrets soit-ils, ces changements apportent quelque chose de nouveau à un modèle non pas démodé, mais avec nous depuis si longtemps, qu'un grand besoin de renouveau se faisait sentir. En excluant le logo GLI placé sur le coffre, il faudra pour différencier ce modèle, regarder du côté des jantes en alliage de 17 pouces à rayons multiples, qui sont uniques à ce modèle, ainsi qu'à l'échappement double avec embout chromé, également réservé au moteur VR6.

Comme sur toutes les Jetta, la finition extérieure est exemplaire. La qualité de peinture est supérieure à la moyenne et l'assemblage, même s'il est effectué au Mexique, est rigoureux. Aussi élégante qu'à son arrivée, la ligne quasi intemporelle de la Jetta plaît toujours. Typiquement européenne, elle se distingue de la masse, si bien qu'il est impossible de croire qu'il s'agit d'une Toyota. De toute façon, les plus sceptiques n'auront d'autres choix que de reconnaître l'immense logo de la marque, placé au centre de la grille de calandre.