Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Phaeton 2004

Volkswagen Phaeton 2004

L'héritage du roi Par ,

Volkswagen Phaeton
L'héritage du roi

Il était une fois le roi de Basse-Saxe qui régnait sur son royaume depuis Wolfsburg. Un jour, il décida d'aller chasser sur les terres de Bavière et du Bade-Wurtemberg, plus particulièrement à Munich et à Stuttgart. Malgré la difficulté de la tâche, tous ses sujets développèrent des trésors d'ingéniosité pour satisfaire sa volonté, car on ne disait pas non à Ferdinand Piëch 1er, parfois surnommé " le Bouledogue ".

Dresde, Allemagne - Aujourd'hui, le roi est parti, et sa succession doit maintenant assumer un héritage pas toujours évident. De nombreuses gammes dans le groupe Volkswagen vont être rationalisées au cours des prochaines années. Car Ferdinand Piëch aimait jouer au " Meccano " et créer de multiples versions à partir d'une banque d'organes commune, prenant ainsi le risque de créer des doublons et de la concurrence interne au sein des différentes marques du groupe. Ainsi décida-t-il que Volkswagen se devait de concurrencer Mercedes, rien de moins, sur le terrain du luxe. Il commanda alors la construction de la Phaeton, majestueuse berline destinée à affronter la Classe S.

Et Audi ?

Jusque-là tout était logique. Audi était la marque dédiée pour chasser sur le terrain de BMW (Munich) et de Mercedes (Stuttgart). Elle avait mis 30 ans à se bâtir une image solide à coups d'innovations technologiques, de design innovant et de qualité. Mais là, la donne se retrouve un peu chamboulée. Pourtant, Volkswagen affirme que les acheteurs d'une A8 et d'une Phaeton n'ont rien en commun. L'acheteur visé par la Phaeton serait un conducteur " transcendant ", une personne désirant du luxe sans en avoir l'image ni l'ostentation. Il doit y en avoir! Encore faut-il les emmener dans une concession Volkswagen. Car il n'est pas certain que beaucoup de personnes gagnant 300000 $ ou plus par an pensent à VW quand vient le temps d'acheter une voiture de luxe. Le marketing sera un élément clé pour la réussite de la Phaeton, de même que la capacité de Volkswagen à maintenir une bonne valeur de revente.