Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo S60 2011 : premières impressions

Volvo S60 2011 : premières impressions

Une berline splendidement équilibrée Par ,

Portland, Oregon - Si je vous parle d’une berline sport de luxe à traction intégrale et à moteur turbo de 300 chevaux, vous ne penserez probablement pas à Volvo. Mais donnez au constructeur suédois le temps de bien faire entendre son message et la situation pourrait être fort différente. Conçue de manière à devenir la voiture la plus dynamique et la plus passionnante dans l’histoire de la marque, la nouvelle Volvo S60 2011 a tout pour faire hésiter sérieusement les acheteurs d’Infiniti G37 et de BMW 335i.

Au-delà des avertisseurs sonores et visuels, on retrouve maintenant un système de détection des piétons avec freinage automatique complet. (Photo: Volvo)

Meilleure que jamais
Au Canada, la recette se base sur un moteur turbocompressé à six cylindres en ligne développant 300 chevaux, un système de traction intégrale et une boîte automatique à six rapports, sans parler d’une foule de gadgets et de technologies dernier cri.

Évidemment, la sécurité demeure LA priorité de Volvo. Au-delà des avertisseurs sonores et visuels, on retrouve maintenant un système de détection des piétons avec freinage automatique complet. Si vous conduisez distraitement, la S60 pourra appliquer une pression complète sur les freins dans le but de prévenir une collision avec un autre automobiliste ou encore un piéton – distrait ou non.

L’élégance au service de la discrétion
La sécurité n’est pas le seul attribut méritoire de cette berline, loin de là. Côté design, la robe d’une élégance sobre cache une panoplie de petits détails attrayants qu’on apprécie en regardant de plus près. La S60 ne cherche pas à attirer l’attention à tout prix, ce qui fera plaisir à certains, mais elle séduit tous ceux qui s’en approchent.

Ironiquement, l’intérieur se veut plus extraverti que l’extérieur. Des plastiques foncés contrastent avec le cuir orangé et une myriade de fines textures agrémente le moindre contact. La S60 fait aussi une très bonne première impression avec son accès facile et ses sièges douillets qu’on dirait souples comme du beurre. En termes de confort, de sensation et d’ergonomie, il n’y a probablement rien de mieux dans toute l’industrie.

Des plastiques foncés contrastent avec le cuir orangé et une myriade de fines textures agrémente le moindre contact. (Photo: Volvo)