Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

25 ans de Miata/MX-5

25 ans de Miata/MX-5

Des concepts jusqu'aux éditions spéciales, la populaire décapotable évoque de précieux souvenirs à New York Par ,

Pour une voiture, surtout un petit roadster comme la Mazda MX-5, persister et connaître du succès pendant 25 ans s'avère un exploit. Bien qu'elle ne jouisse pas encore de la même longévité que la Beetle ou la Mustang, je parie que la populaire sportive japonaise atteindra facilement l'âge d'or.

Au Salon de l'auto de New York 2014, j'ai discuté avec Bob Hall, l'un des créateurs de la Miata originale, et Ken Saward, grand responsable du modèle de 2e génération. Rapidement, j'ai vu à quel point ils sont en amour avec cette voiture.
 
25 ans de Miata/MX-5
Photo: Mazda

1re génération : renouer avec une formule jadis populaire
La vision de Bob Hall était celle d'un roadster anglais avec une fiabilité typiquement japonaise. Les gens de Mazda l'ont approché et ont vite compris qu'il serait un atout précieux.

Simple, amusante et légère, la Mazda Miata de 1re génération a fait ses débuts lors du Salon de l'auto de Chicago en 1989, charmant le public et la presse automobile avec son look adorable. Propulsée par un moteur à 4 cylindres de 1,6 L qui adorait tourner à haut régime, elle s'est imposée comme la voiture de course à prix abordable.

Pour l'année-modèle 1994, Mazda a augmenté la cylindrée à 1,8 L et la puissance, à 130 chevaux. Le poids total de la voiture est cependant demeuré sous les 1 000 kilos.
 
25 ans de Miata/MX-5
Photo: Mazda

2e génération : améliorer une future icône de l'automobile
De gros changements ont été apportés en développant la Miata de 2e génération. Tout d'abord, les lourds et complexes phares rabattables (que Hall avait intégrés bien malgré lui) ont été remplacés par des phares traditionnels de forme ovale.

Ensuite, la courbe des portières a été modifiée pour rendre la silhouette plus fluide. Selon Ken Saward, les dirigeants de Mazda voulaient initialement garder les mêmes pour une question de coûts, mais en voyant un prototype avec chaque modèle de portières, ils se sont ravisés.

Le moteur de 1,8 L a été conservé, mais sa puissance a crû jusqu'à 140 chevaux pour compenser les 100 kilos ajoutés à la voiture. La seconde génération a aussi donné naissance à la seule version Mazdaspeed (180 chevaux) et au seul coupé à toit fixe (prototype seulement) dans l'histoire de la Miata/MX-5.
 
25 ans de Miata/MX-5
Photo: Mazda

3e génération : solliciter le génie japonais
Alors que les 2 premières générations ont été principalement conçues aux États-Unis, la 3e est le fruit d'une équipe japonaise. Encore une fois, en raison des nouvelles normes et des besoins évolutifs de la clientèle, Mazda a alourdi la voiture de 100 kilos. Maintenant appelée MX-5, c'est la première qui a offert un toit rigide rétractable à commande électrique.

En Europe, un nouveau moteur de 1,8 L a été développé pour produire 126 chevaux et 123 livres-pied de couple. Pour le marché nord-américain, Mazda a lancé un moteur MZR de 2,0 L générant 170 chevaux et 140 livres-pied de couple. Lui aussi aimait bien tourner à haut régime.

À la suite de l'adoption du design Nagare, la MX-5 a commencé à afficher son fameux sourire qu'on aime ou qu'on déteste.
 
25 ans de Miata/MX-5
Photo: Mazda

4e génération: SKY's the limit!
La prochaine génération sera la première MX-5 véritablement mondiale, c'est-à-dire que des équipes de chaque côté du Pacifique collaboreront ensemble lors de son développement. Même des ingénieurs italiens auront un mot à dire en raison d'une nouvelle entente de partenariat entre Mazda et Fiat.

Ce sera également la première fois que la vénérable décapotable perdra du poids; Mazda compte en effet lui enlever une centaine de kilos. Un nouveau groupe motopropulseur plus efficace, utilisant bien sûr la réputée technologie SKYACTIV, se retrouvera sous le capot.

Si la Miata/MX-5 a toujours eu l'air mignonne dans le passé, les choses seront différentes avec la future génération. En voyant les récents produits de Mazda qui incarnent la philosophie de design KODO (Mazda3, Mazda6, CX-5), on peut facilement imaginer le style de la prochaine MX-5. Enfin, elle paraîtra agressive!

La passion de Mazda et celle de ses amateurs continueront de propulser le légendaire roadster. Le sourire sur le devant de la MX-5 disparaîtra, mais celui sur le visage des conducteurs risque de s'agrandir.
 
25 ans de Miata/MX-5
Photo: Mazda

 
Gallerie de l'article