Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

1,8 million pour la Ford GT 2017 à l’encan Mecum

Le profit important réalisé par le propriétaire de la Ford GT 2017 vendue à l’encan pourrait inciter d’autres à faire de même Par ,

Le 18 mai dernier, nous vous faisions part de l’histoire d’une Ford GT 2017 qui prenait « illégalement » la direction des blocs d’un encan tenu par le groupe Mecum. On dit illégalement, car selon Ford, une clause du contrat de vente interdit aux acheteurs du modèle d’en faire la revente dans le but de réaliser un profit au cours des 24 premiers mois de possession.

Or cela n’a pas empêché le lutteur John Cena d’offrir la sienne en septembre 2017. Et voilà qu’une deuxième édition était proposée au plus offrant. Avec seulement 450 exemplaires prévus pour la production, beaucoup moins que le nombre de gens intéressés à faire l’acquisition d’une version, on peut imaginer que l’événement a généré de l’engouement.

Et bien cette frénésie a fait grimper les enchères à 1,65 million de dollars américains, soit un peu plus de 1,8 million une fois tous les frais associés à la transaction acquittés.

Pas mal lorsqu’on pense que le prix original est de 450 000 $. Ça signifie donc que le propriétaire engrange un profit de 1,2 million de dollars pour avoir possédé la voiture pendant quelques mois.

C’est exactement le genre de situation que Ford voulait éviter en faisant signer la fameuse clause qui demeure nébuleuse.

Ford GT 2017
Ford GT 2017

Avant la tenue de l’encan, un juge mandaté par les avocats de Mecum a statué que la vente de la Ford GT était légale. Quant à cette dernière, rappelons qu’elle n’affichait que sept milles au compteur. Aussi bien dire qu’elle était neuve. Elle fut la 48e des 250 Ford GT prévues pour être assemblées en 2017.

Chez Ford, on se refuse bien sûr à commenter ce cas précis, car il concerne un client, mais il faudra s’attendre à ce que la firme à l’ovale bleue entreprenne des recours.

Ce qui risque de se produire, aussi, c’est que devant le profit important réalisé par le propriétaire de la Ford GT 2017 qui vient de changer de main, d’autres seront tentés de faire de même.

Une histoire à suivre, car elle pourrait avoir des répercussions à long terme sur les ententes clients-constructeurs lors de l’acquisition de ce genre de voitures d’exception.

Ford GT 2017
Ford GT 2017
Ford GT 2017
Ford GT 2017