Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ALMS: Patrick Dempsey au volant d'un coupé P2 à Laguna Seca

ALMS: Patrick Dempsey au volant d'un coupé P2 à Laguna Seca

Par ,

La star de Grey's Anatomy, Patrick Dempsey, sera au départ de l'épreuve ALMS de Laguna Seca, dans deux semaines, au volant de son propre prototype LMP2 Lola-Judd B12/80.

Mais avant de prendre le départ, il devra remercier sa femme parce que c'est grâce à elle qu'il a découvert la course.

C'est elle qui lui a offert en cadeau un cours de pilotage à Skip Barber. Sans cette première expérience, qui sait s'il serait jamais devenu le pilote qu'il est aujourd'hui. Mais au contraire, depuis cette piqûre, il gravite autour du monde de la course.

En 2006, il était un invité de marque aux 12 Heures de Sebring. À cette occasion, il aurait dit à Scott Atherton, président de la série : « Un jour ce sera moi, derrière le volant. »

Et il avait raison.

Il a déjà disputé les 24 Heures du Mans une fois, en 2009, à bord d’une Ferrari dans la catégorie GT. Plus récemment, il a pris le volant de la Mazda 787B ayant remporté l’édition 1991 de l’épreuve mancelle, dans le cadre de cérémonie commémorant le 20e anniversaire de la victoire.

ALMS Lola Judd LMP2
Le prototype LMP2 Lola-Judd de Dempsey Racing. (Photo: ALMS)

Cette année, il fait ses débuts en ALMS, aux côtés de son instructeur de conduite du temps de l’école Panoz Joe Foster, et d’Henri Richard – un vétéran du monde de la course.

La fin de semaine passée, ils ont tous les trois reçu leur coupé Lola, celui-là même avec lequel ils doivent prendre le départ du American Le Mans Monterey, présenté dans deux semaines à Laguna Seca.

« D’être une personnalité connue m’offre quelques avantages incontestés, comme celui d’ouvrir certaines portes plus facilement. Mais aussi le désavantage de voir mes bourdes amplifiées », avoue Dempsey.

« Nous voulons faire les choses comme il faut, et procéder étape par étape. D’abord voir comment notre coupé se débrouille sur une piste de course, ensuite voir où ça nous mène. »

Tous espèrent que cela les mènera aux 24 Heures du Mans, auxquelles ils comptent prendre part en 2013. On ne sait pas si c’est un plan ou un rêve.

Un peu des deux sûrement.

Source : ALMS/Mike Harris