Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Boule de cristal : un VUS Cooper pour MINI?

Boule de cristal : un VUS Cooper pour MINI?

Forte du succès remporté par MINI, BMW semble prête à introduire une série de nouveaux modèles inédits dans cette catégorie. Par ,

Forte du succès remporté par MINI, BMW semble prête à introduire une série de nouveaux modèles inédits dans cette catégorie.

Vers la fin de l'année dernière, j'avais mentionné que MINI songeait à doter sa petite compacte Cooper de la traction intégrale (voir l'article du
Vers la fin de l'année dernière, j'avais mentionné que MINI songeait à doter sa petite compacte Cooper de la traction intégrale. (Photo : Alexandra Straub, Canadian Auto Press)

23 décembre 2004 dans la section des actualités : La MINI Cooper offrira-t-elle la traction intégrale en option?) Dans cet article, j'avais assumé que la traction intégrale amènerait la Cooper à un nouveau niveau de performance, notamment en la rendant plus neutre contrairement à la version actuelle avec son sous-virage typique d'une traction. Toutefois, il y avait une avenue très évidente que j'avais oublié d'explorer : l'option d'une MINI en véhicule utilitaire sport.

Au début de mai, le studio DesignWorks de BMW, responsable de plusieurs des interprétations modernes, concepts et designs du manufacturier allemand, a rendu public un dessin préliminaire du VUS compact dont il est question. Reconnu à travers la planète comme un « soft roader » en raison de ses capacités limitées hors de la route, la MINI VUS (ou SAV selon la terminologie de BMW) constituerait une alternative économique, amusante et arborant une fière allure en comparaison avec la gamme actuelle dont font partie la Toyota RAV4, la Honda CRV, la Ford Escape et la Mitsubishi Outlander.

Le studio DesignWorks de BMW a rendu public un dessin préliminaire du VUS compact dont il est question. (Photo : BMW DesignWorks)

Le dessin montre une version hatchback sensiblement plus longue que la MINI que nous connaissons. Le contour des passages de roues fortement accentuées qui sont munis d'une moulure en plastique au fini noir mat (comme la MINI Cooper actuelle), le toit flottant qui est sa marque de commerce, les surplombs très réduits, les piliers noirs et le traditionnel et joli minois souriant de MINI resteront les éléments clé reliés aux autres modèles de la marque. Dans les autres aspects, l'équipe a commencé à jouer avec des formes et des détails qui sont étrangers à l'héritage de la voiture classique de la marque britannique. Un dessin du profil montre un véhicule à 4 portes avec des feux ronds montés sur les piliers arrière et des glaces avant et arrière bulbeuses.

Avec une familiale à quatre portes, un speedster deux places et une version camionnette, un VUS semble être envisageable. (Photo : Interprétation d'un artiste)

Le plus grand choc est l'adoption du système de portes suicide à l'arrière. Comme la Rolls Royce Phantom ou la Mazda RX-8, cette MINI aventureuse en serait dotée afin de faciliter l'accès aux places arrière. Bien que coûteuse, elle serait fort possiblement commercialisée comme étant un véhicule de luxe, ce qui permettrait de la vendre à un prix plus élevé. Un autre élément visible de profil est le hayon arrière angulaire qui s'avère très différent du traditionnel hayon droit qui tombe directement sur le pare-choc. Les lignes noires et les garnitures de plastique noires sur les côtés et le nez ajoutent une touche tout-terrain au véhicule.