Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac Optiq 2025, premier contact : plus petit et plus évolué

Cadillac Optiq 2025 | Photo : D.Heyman
  • Catégorie EPA: VUS sous-compact de luxe
    Obtenez le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt auto chez Automobile en Direct
    Dan Heyman
    Le nouveau Optiq est le deuxième modèle entièrement électrique à rejoindre la gamme Cadillac.
    Aperçu du tout nouveau Cadillac Optic 2025 | Photo : D.Heyman

    Detroit, Michigan — Le Cadillac Optiq 2025 est le deuxième modèle tout électrique de la gamme Cadillac, après le Lyriq (avec l’Escalade IQ et la Celestiq à venir). Ailleurs dans l’univers Ultium de GM (General Motors), on retrouve bien sûr les GMC Hummer EV, Chevrolet Blazer EV et Chevrolet Equinox EV.

    La plateforme Ultium est modulaire, ce qui lui permet de supporter différents types de véhicules, comme on peut le voir. Et comme les matériaux utilisés pour la technologie des batteries lithium-ion proviennent d’Amérique du Nord, ils parcourent moins de distance et les véhicules peuvent être commercialisés plus rapidement. Cadillac a tenu à nous assurer que nous n’aurons pas à composer avec les mêmes retards de livraison qu’on a vus dans le cas du Lyriq. Le constructeur a tout intérêt à livrer rapidement et en grand nombre, car l’Optiq sera le premier véritable modèle mondial de Cadillac, vendu dans plus de 10 régions à travers le monde.

    Dévoilement de Cadillac Optiq 2025
    Dévoilement de Cadillac Optiq 2025 | Photo : D.Heyman

    Cadillac Optiq 2025 – quoi de neuf ?

    À part la plateforme, tout est nouveau. L’utilitaire compact Optiq a à peu près la même taille que le XT5, sauf qu’il est un peu plus long. Il entre dans un segment très concurrentiel, et Cadillac doit s’assurer qu’elle a fait le bon choix.

    Design du Cadillac Optiq 2025

    En matière de style, Cadillac a fait mouche. L’Optiq apparaît trapu et athlétique avec des jantes de 20 pouces (de série), offertes en deux finitions, pour les modèles Sport et Luxe. Les versions Sport profitent d’un fini à l’aspect sombre (on voit également ici les jantes de 21 pouces en option) tandis que les modèles de luxe bénéficient d’une finition argentée.

    Cadillac Optiq 2025 rouge
    Cadillac Optiq 2025 rouge | Photo : D.Heyman

    D’autres ajouts avec la variante Sport incluent des coques de rétroviseurs noires assorties au toit de couleur contrastée, tandis que tous les Optiq reçoivent un becquet arrière à deux parties. C’est plus qu’un simple élément de style. Il s’agit d’une touche fonctionnelle qui permet une circulation plus fluide de l’air autour du véhicule, améliorant ainsi l’autonomie (qui sera d’environ 480 km, selon Cadillac).

    Et non, vos yeux ne vous trompent pas : il n’y a pas d’essuie-glace arrière sous l’aileron. La raison ? Le rétroviseur numérique de série évite de devoir dégager la lunette arrière, car la caméra — qui reçoit son propre jet nettoyant, tout comme la caméra de recul — se trouve à l’extérieur du véhicule.

    L'intérieur de Cadillac Optiq 2025,
    L'intérieur de Cadillac Optiq 2025, | Photo : D.Heyman
    Sièges de Cadillac Optiq 2025
    Sièges de Cadillac Optiq 2025 | Photo : D.Heyman

    L'intérieur
    L’habitacle est aussi luxueux qu’un Cadillac devrait l’être, mais sachez qu’il s’agit d’un environnement issu du développement durable, sans cuir véritable, avec des tissus fabriqués à partir de fils recyclés et des boiseries fabriquées à partir de la pulpe de journaux recyclés. Si vous regardez de près certains éléments, vous verrez peut-être des titres de journaux cuits à même la surface.

    Voir : Cadillac Optiq 2025 : voici les premières images intérieures

    Volant de Cadillac Optiq 2025
    Volant de Cadillac Optiq 2025 | Photo : D.Heyman

    La technologie du Cadillac Optiq 2025

    Dans un véhicule de luxe, il faut aussi que la technologie soit à la hauteur. Cadillac s’est tourné vers Google et Dolby, offrant des applications Google intégrées telles que Google Maps et Google Assistant, ainsi qu’un écran de 33 pouces de série proposant une résolution 9K, ainsi qu’une chaîne audio AKG à 19 haut-parleurs et un son ambiophonique Dolby Atmos. Contrairement au similicuir, les grilles des haut-parleurs que vous voyez sont toutes en métal véritable, et elles ont fière allure.

    L’intégration des systèmes Google et Dolby se font au détriment des applications Apple CarPlay et Android Auto. Selon Cadillac, les systèmes tels que Dolby Atmos sont trop puissants pour que le logiciel de jumelage de l’écran de votre téléphone au système multimédia puisse suivre ; les applications ne sont donc pas, tout simplement, compatibles avec le système. Cela signifie également que les chances de voir ces applications arriver plus tard sous la forme d’une mise à jour hertzienne — que l’Optiq est capable de recevoir — sont minces, voire nulles.

    On comprend le pourquoi de cette décision — le système permet d’utiliser Spotify et d’autres applications musicales, par exemple, de sorte que vous ne serez pas privé de vos pièces préférées — mais sachant à quel point Apple CarPlay et Android Auto sont importants pour les consommateurs, Cadillac prend un risque ici.

    Cadillac Optiq 2025, profil
    Cadillac Optiq 2025, profil | Photo : D.Heyman

    Motorisation du Cadillac Optiq 2025

    La puissance et l’autonomie sont assurées par une batterie de 85 kWh (utilisable), avec une puissance totale de 300 chevaux et un couple de 354 lb-pi. Contrairement au cousin Chevrolet Blazer EV, l’Optiq ne sera livrable dans un premier temps qu’en version à deux moteurs (c’est-à-dire à transmission intégrale avec un moteur à aimant permanent à l’avant et un moteur à induction à l’arrière).

    Cadillac veut prouver la valeur de son Optiq. Toutefois, il va s’agir du véhicule électrique d’entrée de gamme chez Cadillac, ce qui fait qu’on croit que la compagnie finira par proposer une version à propulsion ou à traction, à moteur unique, peut-être avec plus d’autonomie, mais un peu moins de puissance et de couple, comme c’est le cas avec le Blazer EV.

    Quoi qu’il en soit, nous avons conduit le Lyriq EV et l’avons trouvé convaincant. On ne peut donc qu’imaginer ce que l’Optiq, plus petit, offrira en fait de dynamique de conduite.

    Design extérieur de Cadillac Optiq 2025
    Design extérieur de Cadillac Optiq 2025 | Photo : D.Heyman

    Charge et autonomie
    En ce qui concerne la recharge, il faut s’attendre à récupérer près de 130 km d’autonomie en 10 minutes sur une borne rapide à courant continu, tandis qu’un chargeur de 240V de niveau 2 va permettre de retrouver environ 38 km par heure à la maison. Au volant, il y a bien sûr un certain nombre d’options à notre disposition pour tirer le meilleur parti d’une charge donnée ; il y a plusieurs modes de conduite, mais la principale fonction est celle de la conduite à une seule pédale. Il existe trois niveaux (Off, Normal et Strong). Ce dernier vous permet de vous faufiler dans le trafic sans jamais toucher la pédale de frein.

    Comme mentionné, Cadillac annonce une autonomie de 300 miles, soit environ 480 km, pour le nouveau Optiq.

    Conduite autonome
    La technologie de conduite semi-autonome Super Cruise est également de la partie. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour que l’Optiq maintienne sa vitesse et sa distance, et change de voie si vous le lui demandez. Il va même le faire si vous ne lui demandez pas, car s’il détecte que le trafic devant lui roule plus lentement que la vitesse que vous avez programmée, il cherchera automatiquement une occasion de changer de voie pour dépasser en toute sécurité.

    Plus de 1,2 million de kilomètres de routes au Canada et aux États-Unis auront été cartographiés d’ici à la fin de 2025. Et contrairement à la technologie BlueCruise de Ford (et aux anciennes versions de Super Cruise), le système ne fonctionne pas uniquement sur les autoroutes à chaussées séparées sans passages à niveau ; il peut également être activé sur certaines routes à deux voies où l’on rencontre des véhicules circulant dans l’autre sens.

    Cadillac Optiq 2025, logo
    Cadillac Optiq 2025, logo | Photo : D.Heyman

    Prix du Cadillac Optiq 2025 au Canada

    Tout comme les Blazer EV et Equinox EV sont censés être les modèles d’entrée de gamme abordables de GM, l’Optiq a pour mission d’être la porte d’accès à un véhicule électrique de luxe. Le prix canadien n’a pas encore été révélé, mais avec un prix de départ d’un peu moins de 55 000 $ US aux États-Unis — et compte tenu du fait que le Lyriq, plus gros, commence à environ 70 000 $ au Canada — il faut s’attendre à ce que l’Optiq se situe quelque part dans la fourchette des 60 000 $.

    Si c’est le cas, cela signifie que le modèle sera admissible à certains de divers incitatifs offerts au Canada pour les véhicules électriques.

    Les prix seront annoncés à l’approche de son arrivée chez les concessionnaires, plus tard dans l’année.

    Dan Heyman
    Dan Heyman
    Expert automobile
    • Plus de 12 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
    • Plus de 70 essais réalisés au cours de la dernière année
    • Participation à plus de 150 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque