Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac SRX 2004-2009 : occasion

Cadillac SRX 2004-2009 : occasion

Le SRX de première génération : conduite emballante, mais non sans problèmes Par ,

Magasiner un utilitaire (ou multisegment), neuf comme usagé, est une tâche parfois frustrante et accablante. Outre la quantité étourdissante de machinerie qui se bat pour votre argent, les utilitaires sont un type de véhicule dont la définition reste plutôt vague et qui sont souvent offerts en multiples configurations.

Cadillac SRX 2004

Mettons d’abord les choses au clair : s’il vous faut un utilitaire familial d’occasion simple et abordable, ne lisez pas plus loin. Ce reportage se penche sur le Cadillac SRX de première génération, une machine qui verse dans le haut de gamme.

Le nouveau SRX entièrement redessiné est en vente pour l’année modèle 2010 : la première génération a officiellement complété son cycle de vie.

En tant qu’utilitaire, le SRX existait dans une sphère mal définie, coincé entre la fourgonnette, la familiale et le VUS. Comme beaucoup de ses rivaux, il pouvait disposer de six ou huit cylindres, de deux ou quatre roues motrices et de nombreux gadgets. On pouvait l’acheter au Canada entre 2004 et 2009.

Il était animé de série par un V6 de 3,6 litres développant environ 260 ch et jumelé à une boîte automatique à cinq ou six rapports et un système à propulsion. Pour plus de punch ou de confiance en situation de remorquage, on pouvait opter pour un V8 de 4,6 litres et 320 ch.

L’acheteur à la recherche d’un habitacle polyvalent et de beaucoup d’équipement dans un utilitaire d’occasion sera sûrement impressionné par le SRX. Les accessoires électriques étaient tous de série, et le propriétaire de SRX profitait de garnitures en bois, de sièges en cuir chauffants, d’un toit ouvrant et de phares au xénon, selon le modèle en question. On pouvait opter pour des sièges et des rétroviseurs à mémorisation ainsi qu’une chaîne audio supérieure avec changeur CD et un hayon motorisé.

Pour le nec plus ultra, tournez-vous vers un SRX V8, ou demandez au vendeur quelles options sont incluses. Le SRX V8 héritait de plus d’équipement de série, mais on pouvait très bien nantir le SRX V6 aussi. Comme la plupart des marques de prestige, Cadillac n’a pas utilisé de système formel de degrés de finition pour le SRX : il faudra peut-être faire quelques recherches pour trouver les options qu’il vous faut.

Cadillac SRX 2007