Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des trucs pour une conduite hivernale sécuritaire

Des trucs pour une conduite hivernale sécuritaire

Par ,

Bien que les derniers vestiges de l'automne marquent encore le paysage, rien ne sert de fuir l'évidence : l'hiver prend le dessus. Et qui dit hiver, dit froid rigoureux prêt à nous tendre toutes sortes de pièges. Or, nul ne devrait craindre la route durant la saison blanche. En restant alertes, vous pourrez affronter les pires aléas de l'hiver la tête première et vous rendre à destination en toute sécurité.

Une bonne formation sur la conduite hivernale représente un investissement que vous rentabiliserez plusieurs fois pendant le reste de votre vie. Il existe plusieurs excellentes écoles au Canada, dont une qui viendra même chez vous. En effet, tel un gigantesque salon ambulant, le camion semi-remorque de l'Académie de conduite Mercedes-Benz se déplace d'un océan à l'autre avec son convoi de 12 véhicules afin de tenir des cours dans divers centres urbains du pays.

Académie de conduite Mercedes-Benz
Photo: Mercedes-Benz Canada

La beauté d'une école de conduite organisée, c'est que les apprentis peuvent vivre des pertes de contrôle dans des conditions sécuritaires, sous l'oeil vigilant d'instructeurs chevronnés. Généralement, le tout prend la forme d'exercices sur la neige ou la glace, par exemple le freinage en ligne droite, les parcours en slalom et la maîtrise sur une piste circulaire. En apprenant eux-mêmes à anticiper et à corriger leurs manoeuvres, les participants développent de meilleures techniques de conduite qui se transposeront sur la route.

Si vous n'avez pas les moyens de suivre une telle formation, vous pouvez toujours appliquer le gros bons sens et les trucs qu'on y enseigne dans vos déplacements de tous les jours.

Premièrement, rendez service à tout le monde en dotant votre véhicule de pneus d'hiver homologués. Aucun achat ne contribue autant à la sécurité et à la tranquillité d'esprit sur les routes enneigées. Les pneus quatre-saisons ne s'avèrent tout simplement pas à la hauteur, car ils ne possèdent pas une gomme spécialement conçue pour rester souples et fournir une adhérence optimale sous le point de congélation. Par conséquent, ils ont davantage tendance à déraper et ils mettent plus de temps à immobiliser le véhicule.

Les 4x4 et autres modèles à transmission intégrale ne sont pas différents : bien que leur système permette de se sortir facilement de la neige épaisse, aucun ne revendique un avantage de traction par rapport à un véhicule comptant deux roues motrices seulement. Allez-y donc avec quatre bons pneus d'hiver, indépendamment du rouage.

conduite hivernale
Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com