Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Detroit 2008: BYD vise le marché des hybrides (vidéo)

Detroit 2008: BYD vise le marché des hybrides (vidéo)

Par ,

Le constructeur chinois BYD aspire à commercialiser une voiture à moteur hybride (essence-électricité) au cours de la seconde moitié de 2008. Cette voiture aurait une autonomie d'environ 100 kilomètres en mode électrique en roulant à 100 km/h.

Cette voiture de taille moyenne partagera la plateforme d'un modèle appelé F6 (une berline semblable à la Honda Accord), déjà commercialisé en Chine. Elle se nommera F6 DM (pour « double mode »). Elle pourrait donc être propulsée uniquement par la puissance développée par le moteur électrique, ou par la puissance combinée du duo moteur hybride/moteur électrique.

BYD F6 DM

Cette avancée sera permise par la mise au point d'une batterie lithium-phosphate unique par les ingénieurs de BYD. Cette pile qualifiée de « ferreuse » a été développée pour permettre de longs trajets. Selon Henry Z. Li, le directeur général des exportations d'automobiles de BYD Auto, il s'agit d'une pile à haute teneur en énergie, qui a l'avantage d'être durable et qui se recharge rapidement. À l'aide d'une borne de recharge utilisant un courant de 220 volts et conçue par BYD pour fins d'expérimentations, 10 minutes suffisaient pour recharger ce type de pile à 50%. Et pour la recharger à 100% à partir d'une prise électrique résidentielle de 110 volts, neuf heures seraient nécessaires.

Un autre avantage que présente le système à pile « ferreuse » est la valeur relativement basse qu'elle ajoute au coût de la voiture. M. Li estime qu'elle représente un ajout d'environ 6000$ au prix d'une voiture à moteur thermique. Selon lui, ce montant serait moindre que celui des systèmes lithium-ion utilisés actuellement pour plusieurs véhicules hybrides.

La direction de la société chinoise BYD entend amorcer la commercialisation de la berline F6 DM d'ici la fin de 2008 en Chine. Par ailleurs, d'ici trois à cinq ans, on souhaite faire une percée sur le marché américain en offrant une gamme de véhicules entièrement constituée d'hybrides à double mode.

Des véhicules qui pourraient être la F6 DM, mais aussi de futures versions DM d'autres voitures montrées à Detroit. Il s'agit de la berline compacte F3 et de la version à hayon F3R, et d'un élégant coupé découvrable aux traits rappelant la Volkswagen Eos et appelée F8.

Enfin, M. Li a évoqué l'intention ferme de son entreprise pour développer d'éventuelles alliances avec d'autres fabricants d'automobiles pour accroître la diffusion de la batterie « ferreuse ».

BYD Auto est une filiale de la société BYD, le plus important fabricant de batteries rechargeables du monde. Ce constructeur indépendant (qui n'a aucun lien avec quelque palier de gouvernement que ce soit en Chine) a débuté sa production d'automobiles à très petite échelle en 2003 lorsque la société BYD a racheté la Tsinchuan Automobile Company. En 2006, il n'a produit que 60 000 voitures. En 2007, il a doublé son volume de production. Selon un porte-parole de la marque, la production de BYD Auto pourrait atteindre 600 000 unités d'ici trois à cinq ans.

Il s'agissait de la sa première présence de BYD Auto au Salon de l'auto de Detroit.
photo:Sébastien D'Amour
Gallerie de l'article