Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge propose une Charger encore plus excitante

Dodge propose une Charger encore plus excitante

Par ,

Dans un effort pour conserver le momentum d'une voiture qui n'est même pas encore en vente, DaimlerChrysler vient tout juste de lancer une version haute performance de la Dodge Charger, la SRT8.

Dodge Charger SRT8 2006 (Photo: DaimlerChrysler)
Si vous en lisez suffisamment sur le monde automobile, vous savez probablement déjà qu'elle est équipée d'un V-8 HEMI de 6,1 litres et qu'elle peut accélérer de zéro à 100 km/h en cinq secondes environ.

Lorsque la Charger sera en vente plus tard en 2005, la version SRT8 aura une «infusion d'ADN de la technologie SRT (Street and Racing Technology). Ceci signifie qu'elle offrira exactement ce que les amateurs de performance recherchent dans une berline américaine racée : une puissance accrue, une conduite et un maniement de classe mondiale, un freinage hors pair, des améliorations extérieures agressives et fonctionnelles ainsi qu'un intérieur inspiré de la course», affirme Darryl Jackson, vice-président du marketing de la marque Dodge pour le Groupe Chrysler (du conglomérat germano-américain DaimlerChrysler AG).

Durant les belles années de la toute première Dodge Charger, la performance se mesurait sur une ligne droite et, comme tout bon fan de
Dodge Charger SRT8 2006 (Photo: DaimlerChrysler)
l'émission Chérif, fais-moi peur vous le dira, par sa capacité à s'envoler dans les airs et à continuer de rouler après être retombée sur terre. Aujourd'hui, au dire de Jackson, «SRT propose une approche complète avec la toute nouvelle Dodge Charger SRT8 2006.»

En ce qui le concerne, Dan Knott préfère dire que «l'approche de SRT est multidimensionnelle»; en tant que directeur de Street and Racing Technology pour le Groupe Chrysler, son opinion est certainement valable.

Par exemple, Knott fait valoir que la Dodge Chrysler SRT8 2006 «est munie de freins Brembo dans le but de freiner aussi bien qu'elle accélère. Sa maniabilité est exceptionnelle en matière de dynamisme et son habitacle est conçu spécialement pour les conducteurs qui aiment la performance. De plus, ses caractéristiques extérieures de performance ne sont pas qu'esthétiques, elles sont également fonctionnelles.»

Parmi les améliorations apportées au châssis de la Dodge Charger SRT8 2006 (abaissée de 13 mm, soit dit en passant), soulignons les amortisseurs réglés SRT, les taux de fermeté des ressorts et les coussinets de suspension spécialement ajustés ainsi que les barres stabilisatrices à grand diamètre. Knott soutient que le maniement est accentué davantage sur la performance grâce à un programme de stabilité électronique spécialement réglé.

Dodge Charger SRT8 2006 (Photo: DaimlerChrysler)
La Charger SRT8 reçoit d'uniques roues en aluminium forgé de 20 pouces à cinq bras. Celles-ci sont enveloppées de pneus trois saisons haute performance Goodyear Supercar F1 avec bande de roulement asymétrique -- 245/45/20 à l'avant et 255/45/20 à l'arrière. Des pneus quatre saisons sont offerts en option.

Les quatre roues sont équipées d'étriers de freins Brembo au fini rouge typique de tous les véhicules Dodge SRT. Chaque étrier à quatre pistons se referme sur un disque ventilé -- mesurant 360 x 32mm à l'avant et 350 x 26mm à l'arrière.