Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Évaluation #3 des sièges d'appoint par l'IIHS

Évaluation #3 des sièges d'appoint par l'IIHS

Par ,

Tel que rapporté par Insurance Insitute for Highway Safety

ARLINGTON, Virginie —
Les sièges d’appoint pour enfants n’offrent pas tous une protection ajustée et sécuritaire dans l’ensemble des véhicules, révèle l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS).

Des chercheurs ont évalué le positionnement de la ceinture avec 72 modèles de sièges d’appoint différents, puis ils leur ont donné une mention «Meilleur», «Bon» ou «Non recommandé». Un siège d’appoint sécuritaire place la sangle horizontale à plat sur le haut des cuisses et la sangle diagonale sur le milieu de l’épaule.

L’IIHS n’évalue pas ces sièges dans le cadre de ses tests de collision parce qu’ils ne sont pas conçus en tant que systèmes de retenue. C’est le positionnement et l’ajustement de la ceinture qui importent.

Les sièges d’appoint surélèvent les enfants de façon à ce que les ceintures de sécurité conçues pour les adultes les retiennent mieux. La sangle horizontale devrait reposer à plat sur le haut des cuisses et non le bas ventre, tandis que la sangle diagonale devrait reposer confortablement sur le milieu de l’épaule. (Photo: Insurance Institute for Highway Safety)

21 meilleurs choix
Ainsi, 21 modèles sont considérés comme des «Meilleurs choix» et sept autres comme des «Bons choix» (voir la liste en page 2). Huit modèles ne sont pas recommandés. Il s’agit d’une nette amélioration par rapport à l’année dernière, alors que seulement neuf sièges d’appoint sur 60 évalués avaient reçu la mention «Meilleur choix».

Bien que les modèles non recommandés représentent un faible pourcentage des sièges d’appoint à l’étude en 2010, pas moins de 36 autres se placent en dessous des «Bons choix» parce qu’ils n’offrent pas une protection ajustée et sécuritaire dans la vaste majorité des véhicules (voitures, mini-fourgonnettes et VUS). La plupart sont des sièges sans dossier ayant reçu une bonne note pour la sangle horizontale mais une mauvaise note pour la sangle diagonale.

Les ingénieurs de l’IIHS évaluent les sièges d’appoint à l’aide d’un mannequin représentant un enfant moyen de six ans. Ils mesurent l’ajustement de la ceinture à trois points d’ancrange en tenant compte des diverses configurations de ceintures dans les véhicules.

Que faire si votre siège d’appoint pour enfant ne fait pas partie de la liste des modèles recommandés? L’IIHS conseille aux parents de porter une attention spéciale à la manière dont la ceinture retient leur enfant la prochaine fois qu’ils prennent la route.

Les sièges d’appoint ne favorisent pas tous un bon positionnement de la ceinture. En voici un exemple. (Photo: Insurance Institute for Highway Safety)